Téléphérique: jusqu'à 1400 cabines gondoles à La Paz

Téléphérique: jusqu'à 1400 cabines gondoles à La Paz

Photo: Keystone

La ville de La Paz, en Bolivie, sera équipée d'ici 2019 du plus grand réseau téléphérique au monde. Environ 30 kilomètres seront ainsi couverts dans une ville au relief montagneux. Les 'gondoles' proviennent de Suisse.

Jusqu'à six nouvelles lignes devraient être opérationnelles à cette date. 'Nous aurons alors en service 1400 cabines', a déclaré à La Paz le responsable du projet, César Luis Dockweiler. 'Dans aucune autre ville au monde, autant de cabines seront en circulation', a-t-il dit. Aujourd'hui, trois lignes sont déjà en service. Ce système de transport est idoine dans une ville au relief accidenté.

Ce réseau de transport totalise environ 30 kilomètres. Pour les nouvelles lignes, les dépenses seront de l'ordre de 450 millions de dollars (environ 433 millions de francs). Les cabines et le câblage sont d'origine suisse, les pylônes d'Autriche et l'acier d'Allemagne.

L'entreprise de constructions CWA, sise à Olten (SO), possession depuis 2001 du groupe austro-suisse Doppelmayr-Garaventa, est chargée de livrer les cabines, alors que la société Fatzer AG de Romanshorn (TG) produira les câbles.

Topographie particulière

Depuis 2014, quelque 25 millions de passagers ont profité des trois lignes téléphériques déjà existantes dans la capitale. Ce projet de prestige porte la marque du président Evo Morales (gauche). Récemment, un gigantesque gisement de gaz naturel a été découvert dans le sud du pays. Les recettes dégagées dans ce secteur devraient permettre à terme d'améliorer les infrastructures pour le transport.

L'idée de lancer ce projet résulte surtout de la topographie particulière et accidentée de la ville. Les habitants de La Paz, ville située à 3600 mètres d'altitude, peuvent déjà ainsi se rendre à la station d'Altiplano, à 4000 mètres, et rejoindre plus rapidement la ville d'El Alto, distante de quelques km seulement. Beaucoup d'habitants d'El Alto travaillent quotidiennement à La Paz.

'Environ 85% des autochtones ne possèdent pas de voitures ici', note encore M. Dockweiler. C'est pourquoi ce réseau téléphérique est 'un projet pour le peuple', a-t-il expliqué à l'agence allemande dpa.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.