Siegfried: rachat de certaines activités de BASF en bonne voie

Siegfried: rachat de certaines activités de BASF en bonne voie

Photo: Keystone

Le groupe argovien Siegfried prévoit d'achever au 4e trimestre 2015 le rachat de l'essentiel des activités pharmaceutiques de BASF, annoncé début mai. La procédure de consultation en France a été bouclée avec succès.

'Le processus de rachat progresse conformément au plan grâce à l'avancement rapide des procédures de consultation en cours', a déclaré mardi le directeur général du sous-traitant de l'industrie des médicaments, Rudolf Hanko, dans un communiqué. Siegfried a racheté les activités d'approvisionnement du groupe allemand ainsi que les sites de production en Allemagne, France et en Suisse.

Le groupe argovien va reprendre l'ensemble des employés, dont les 340 collaborateurs du site d'Evionnaz (VS), avait déclaré début mai Cinthia Lang, porte-parole de BASF, au moment de l'annonce du rachat.

Le financement de l'opération, qui a coûté près de 280 millions d'euros (292,4 millions de francs) sur une base libre de dettes, est assuré par le biais d'un syndicat bancaire. La fondation allemande RAG-Stiftung Beteiligungsgesellschaft a pris part à l'emprunt hybride émis par Siegfried et qui doit en partie financer l'acquisition.

600 millions de chiffre d'affaires

Cette souscription permettra à RAG en cas de conversion en actions de prendre une participation de jusqu'à 7% dans le groupe pharmaceutique. Comme indiqué début mai, le groupe de Zofingue ne prévoit pas de procéder à une augmentation de capital.

L'an dernier, les actifs repris ont généré un chiffre d'affaires de 280 millions de francs et occupaient plus de 800 employés, rappelle le communiqué.

Après le rachat des trois sites, le chiffre d'affaires de Siegfried dépassera les 600 millions, sur une base annuelle, et le résultat opérationnel brut EBITDA les 100 millions. Le groupe sera présent sur trois continents au travers de neuf sites qui compteront près de 2200 salariés.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.