Samarco sanctionné après une catastrophe environnementale au Brésil

Samarco sanctionné après une catastrophe environnementale au Brésil

Photo: Keystone

La compagnie Samarco a conclu un accord avec le gouvernement brésilien pour solder une action en justice liée à la rupture d'un barrage ayant fait 19 morts le 5 novembre dernier. Elle versera au moins 20 milliards de reais (5,1 milliards de francs).

Selon une source gouvernementale, la coentreprise entre Vale et BHP Billiton, paiera 4,4 milliards de reais au cours des trois années suivant l'accord qui doit être signé mercredi. Le solde devant être versé les années suivantes.

La rupture de barrage, intervenue en novembre, a tué 19 personnes. Elle a contraint des centaines de personnes à quitter leur domicile et pollué une des principales rivières du pays.

La semaine dernière, la police de l'Etat de Minas Gerais a accusé six dirigeants de Samarco et un sous-traitant de meurtre dans ce qui est considéré comme la pire catastrophe environnementale du Brésil.

Ce barrage de déchets de minerais de fer a cédé près de la ville historique de Mariana, libérant une gigantesque coulée de boue. Celle-ci a totalement submergé le village de Bento Rodrigues.

La coulée s'est ensuite répandue jusqu'à l'océan Atlantique sur 650 kilomètres à travers le lit du fleuve Rio Doce. Sur son passage, elle a tué des milliers d'animaux, dévasté des zones de forêt tropicale protégées, et laissé 280'000 personnes sans eau.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.