Réseau câblé: le Surveillant des prix ne va pas intervenir

Réseau câblé: le Surveillant des prix ne va pas intervenir

Photo: Keystone

Le Surveillant des prix estime qu'il y a de la concurrence dans le raccordement au réseau câblé. Selon lui, il n'est donc pas indiqué que les autorités interviennent sur l'offre d'UPC Cablecom qui va augmenter ses prix dès janvier 2016.

Toutefois, étant donné que le marché est dominé par deux grands acteurs, Swisscom et UPC, il n'est pas exclu que la situation de la concurrence fasse l'objet d'une nouvelle évaluation, a indiqué mardi le Surveillant des prix, Stefan Meierhans, dans un communiqué. Ce dernier va donc continuer de suivre de près l'évolution du marché.

UPC Cablecom a informé en février le Surveillant des prix qu'elle prévoyait des adaptations de son offre pour le 1er janvier 2016 qui entraîneraient une hausse de prix. Le premier câblo-opérateur suisse expliquait alors que la concurrence est efficace dans le domaine et qu'une intervention du Surveillant des prix n'était pas justifiée.

En juillet, UPC a précisé que le nouveau tarif de l'abonnement mensuel du raccordement câblé 3 en 1 (TV, internet, téléphonie) s'appliquera au plus tôt le 1er janvier 2016 et qu'il s'élèvera à 33,95 francs par mois. La filiale britannique du groupe américain Liberty Global justifie ce nouveau tarif par l'extension du réseau de fibre optique et les investissements effectués pour garantir un accès internet performant.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.