PwC dévoile les secrets des PME helvétiques à succès

PwC dévoile les secrets des PME helvétiques à succès

Photo: Keystone

La Suisse recense un petit cercle d'entreprises très performantes. Dans une étude, PwC explique le succès de ces PME par le développement de solides compétences clefs, une expansion internationale réussie, la maîtrise des crises et le facteur humain.

A la base du succès de ces entreprises figure comme aspect essentiel une compétence clef très spécialisée, indique le cabinet d'audit et de conseils dans son étude 'Swiss Champions' présentée dans le cadre du 17e Swiss Economic Forum qui s'est ouvert jeudi à Interlaken (BE). Remarquablement solide et dans certains cas plus que centenaire, ce savoir-faire est développé en permanence.

De manière générale, les champions recensés par PricewaterhouseCoopers (PwC) sont des petites et moyennes entreprises (PME) industrielles générant un chiffre d'affaires annuel moyen de 520 millions de francs, avec un effectif de 3800 salariés. Toutefois, plus de la moitié affiche des revenus annuels inférieurs à 250 millions et emploie moins de 250 collaborateurs.

Affichant une hausse moyenne de leurs ventes de 6,6% par an entre 2005 et 2012, ces fleurons industriels se caractérisent par une croissance essentiellement organique et durable. Durant ce même intervalle, les 123 perles retenues par les experts de PwC ont vu leur effectif croître de 70% en moyenne, la majeure partie des nouveaux emplois ayant été créée à l'étranger.

Facteur humain décisif

Affinant son étude, PwC a ensuite retenu 15 de ces 123 'champions' pour y effectuer des enquêtes détaillées. Déterminant, le 2e facteur de succès de ces PME réside dans une expansion internationale réussie, leur permettant de commercialiser leur production sur de nouveaux marchés.

Au-delà, ces sociétés ont délocalisé une partie de leur production à l'étranger, tout en poursuivant le développement de leurs compétences clefs en Suisse. PwC cite comme 3e facteur de succès, la résistance de ces entreprises aux crises économiques, dont elles tirent parti notamment en effectuant des investissements anticycliques.

Dernier aspect décisif caractérisant les perles de PwC: le facteur humain. Sur les 123 entreprises retenues, pas moins de 70 sont en mains familiales, exclusivement ou partiellement. Des personnalités, à savoir des dirigeants, fondateurs, propriétaires et patrons intègres, ont transformé ces entreprises en champions.

Dans le cadre des processus de succession, ces sociétés recrutent en général leurs hauts responsables dans leurs propres rangs. Ces derniers sont ainsi familiers des valeurs et de la philosophie de direction de leur firme.

Au rang de ces perles de l'industrie helvétique, PwC cite notamment le fabricant st-gallois de textiles techniques Sefar, établi à Thal, ou encore le producteur du célèbre couteau suisse Victorinox, sis à Ibach (SZ) qui dispose d'un site de production à Delémont. Sont également mentionnées les entreprises Belimo, à Hinwil (ZH) et SFS à Heerbrugg (SG).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.