Plus de temps entre deux trains pour faciliter la vie des seniors

Plus de temps entre deux trains pour faciliter la vie des seniors

Photo: Keystone

Vieillissement de la population oblige, le temps entre deux correspondances et la durée d'arrêt en gare devraient être prolongés pour faciliter la vie des seniors. Ceux-ci ont besoin de plus de temps pour s'orienter et changer de train.

D'après une étude commandée par l'Office fédéral des transports (OFT), le nombre de passagers des transports publics de 65 ans ou plus devrait passer de 436'000 en 2013 à 714'000 en 2030. Reprise par plusieurs médias samedi, cette recherche évalue les effets du changement démographique sur les transports publics.

'Les personnes âgées se déplacent en moyenne plus difficilement en présence d’une grande foule', selon les auteurs. Pour tenir compte de passagers toujours plus âgés, les temps de changement minimal devront augmenter de 30 à 40% au cours des 15 prochaines années. Mais un tel 'ralentissement' aura un impact sur la durée des voyages ainsi que sur les coûts d'infrastructure et d'exploitation.

Pour faire face à ce défi, d'autres mesures sont également indispensables. Il s'agit notamment d'améliorer la signalétique dans les gares et d'offrir plus d'espace dans les zones d'échange de passagers, à l'intérieur des véhicules comme sur les quais. Les auteurs proposent en outre d'aider les seniors dans la préparation du voyage.

Peur du distributeur

'Nous sommes contents que l'Office fédéral des transports se saisisse de la question', déclare samedi le directeur de Pro Senectute Werner Schärer dans un entretien au Bund et au Tages-Anzeiger. Il explique qu'avec l'âge, c'est avant tout l'orientation dans les grandes gares qui pose problème.

Mais la mobilité reste très importante aux âges les plus avancés de la vie, et elle le devient toujours plus, puisque parents et enfants se trouvent souvent séparés par de longues distances. 'Tant que l'on reste mobile, on reste intégré socialement', souligne M. Schärer.

D'après le directeur de Pro Senectute, les voyages en train étaient autrefois nettement plus simples pour les aînés. Aujourd'hui, les problèmes commencent parfois dès le distributeur de billets, redouté par de nombreux seniors.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.