Oui à la création de logements dans des bureaux vides

Oui à la création de logements dans des bureaux vides

Photo: Keystone

Les Genevois ont accepté dimanche à 57,97% de faciliter la transformation de bureaux vacants en logements. La modification législative voulue par la droite parlementaire faisait l'objet d'un référendum lancé par l'ASLOCA.

Face à la pénurie de logements, les Genevois ont suivi la droite dans l'assouplissement de la loi sur les démolitions, transformations et rénovations de maisons d'habitation (LDTR). Objectif: mettre rapidement des logements sur le marché, tout en permettant aux bailleurs de rentabiliser les coûts d'aménagement de locaux commerciaux qui ne sont de toute façon pas loués.

Alors que Genève compte 5 à 6% de bureaux vacants, contre moins de 0,4% d'appartements vides, l'ASLOCA et la gauche avançaient que la LDTR permet déjà cette transformation temporaire, mais avec un contrôle des loyers durant trois à cinq ans. Or la modification déposée par le député MCG Ronald Zacharias, par ailleurs promoteur immobilier, supprime le plafonnement des loyers.

Défaite de l'ASLOCA

Il y aurait 200'000 mètres carrés de surfaces commerciales vacantes dans le canton. Selon la Chambre genevoise immobilière, au moins 1500 nouveaux logements pourraient être créés en six à neuf mois, avec des loyers adaptés à la demande. Pour son auteur, la disposition permet en outre de louer le bien pendant des années et de retransformer les locaux en bureaux.

A Genève, toute attaque de la LDTR, important outil de protection des locataires, est vivement combattue par la gauche et l'ASLOCA avec le soutien d'une majorité de citoyens. 'L'enjeu de ce scrutin, à savoir la nécessité d'assurer des loyers répondant aux besoins prépondérant de la population, n'est pas passé', regrette Christian Dandrès, député socialiste et avocat à l'ASLOCA.

Le taux de participation s'est élevé à 45,36%.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.