OCDE: Schneider-Ammann vante le modèle suisse de formation duale

OCDE: Schneider-Ammann vante le modèle suisse de formation duale

Photo: Keystone

Johann Schneider-Ammann a vanté le système de formation professionnelle suisse lors de la réunion ministérielle de l'OCDE à Paris. Le conseiller fédéral l'a présenté comme la recette du succès helvétique.

'Ce système de formation professionnelle contribue à la productivité et à la compétitivité de la Suisse'. C'est ce qu'a affirmé jeudi le chef du département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR), lors d'un point presse.

Devant ses collègues de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), il a souligné que la formation était 'la recette du succès de la Suisse', dont il a rappelé que le taux de chômage 'est relativement modeste à 3%'.

Expérience de chef d'entreprise

Dans son plaidoyer, le conseiller fédéral s'est appuyé sur sa propre expérience d'ex-entrepreneur. 'Je parle toujours d'un triangle: il faut une loi sur le travail libérale, combinée à un partenariat social soigné'.

'Le troisième pilier c'est le système de formation dual', a--t-il affirmé, soulignant à quel point 'les entreprises suisses participent et contribuent à ce système pour former les jeunes'.

Les deux journées de la réunion ministérielle de l'OCDE avaient pour thème principal la promotion de l'investissement dans le contexte d'une croissance durable. Le président français François Hollande est d'ailleurs intervenu sur ce sujet la veille.

Clarifier Doha

A Paris, Johann Schneider-Ammann a aussi participé à une réunion informelle entre ministres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Le conseiller fédéral a souhaité l'établissement, d'ici juillet, d'un programme de travail clarifié sur les thèmes de négociation du cycle de Doha.

Il a également rencontré, en marge de ces journées, le nouveau ministre britannique du Commerce, Francis Maude. 'Nous avons des soucis comparables à ceux de la Grande Bretagne, notamment les taux de change', a-t-il expliqué, en allusion à la dépréciation de la devise européenne.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.