Nouvelle hausse des avoirs à vue auprès de la BNS

Nouvelle hausse des avoirs à vue auprès de la BNS

Photo: Keystone

Les placements auprès de la BNS ont à nouveau fortement augmenté la semaine passée. Les avoirs à vue des banques et de la Confédération auprès de l'institut d'émission ont crû durant la semaine achevée le 1er juillet de 6,3 milliards de francs à 507,5 milliards.

Durant la semaine précédente, achevée le 24 juin, le jour même de l'annonce du oui des Britanniques à la sortie de leur pays de l'Union européenne, les avoirs à vue auprès de la BNS avaient déjà augmenté de 4,8 milliards de francs à plus de 501 milliards, ressort-il de la statistique hebdomadaire de politique monétaire publiée lundi par la Banque nationale suisse (BNS).

Les avoirs à vue ont certes régulièrement augmenté ces derniers mois, mais moins fortement qu'au cours des deux dernières semaines. La nette croissance intervenue durant les sept jours sous revue s'est toutefois révélée inférieure à celle enregistrée durant les semaines suivant l'abandon, le 15 janvier 2015, par la BNS du taux plancher liant le franc et l'euro.

Le développement des avoirs à vue représente un bon indicateur quant à d'éventuelles interventions de la BNS sur le marché des devises afin d'affaiblir la valeur du franc. L'institut d'émission achète des devises étrangères, en particulier des euros, et inscrit les montants correspondants en francs sur les comptes que possèdent les banques commerciales auprès de la banque centrale.

Après le oui des Britanniques au Brexit, la BNS avait annoncé vendredi être intervenue sur le marché du change afin d'éviter une appréciation trop importante du franc face à l'euro. L'institut d'émission avait dans la foulée averti qu'il continuera à se montrer actif sur ce front.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.