Les soldats blessés par le Duro blindé peuvent quitter l'hôpital

Les soldats blessés par le Duro blindé peuvent quitter l'hôpital

Photo: Keystone

Les dix soldats blessés lors de l'accident de leur Duro blindé, mardi à Schwyz, sont en mesure de quitter l'hôpital mercredi. On ignore toujours les raisons de la sortie de route du véhicule qui a fait un tonneau et terminé sa course sur le toit.

L'enquête est en cours, indique à l'ats Tobias Kühne, porte-parole de la justice militaire. Ses conclusions ne seront sans doute connues que dans plusieurs semaines.

Les blessés devraient a priori quitter l'hôpital dans le courant de la journée, ajoute le porte-parole. Aucun d'entre eux n'a été grièvement touché. Les dix soldats d'infanterie en service long souffrent de blessures légères à moyennes. Ils se trouvaient en déplacement vers un lieu d'exercice lorsque l'accident s'est produit.

Seul leur véhicule - un Duro de type GMTF (véhicule protégé de transports de personnes) - a été impliqué. Les véhicules Duro sont conçus par le constructeur MOWAG, à Kreuzlingen (TG).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.