Les prix des cosmétiques et des produits alimentaires ont baissé

Les prix des cosmétiques et des produits alimentaires ont baissé

Photo: Keystone

A la suite de l'abandon du taux plancher, les distributeurs ont répercuté les gains de change sur les prix des cosmétiques et des produits alimentaires. Mais la Suisse reste un îlot de cherté.

Les différences de tarifs entre la Suisse et ses voisins se reflètent surtout dans le domaine de la presse magazine. Entre août 2014 et avril 2015, le secteur n'a connu aucune baisse des prix, sauf dans le canton du Tessin, a indiqué vendredi l'Alliance des organisations de consommateurs qui publie son dernier relevé des prix.

En Suisse romande et alémanique, les tarifs des magazines ont même augmenté de respectivement 0,7% et 0,4%. Au Tessin, ils ont connu un recul de 2,8%.

Au niveau des produits cosmétiques issus de la zone euro, les tarifs ont chuté, entre août 2014 et avril 2015, de 8,5% chez Migros, de 6,5% chez Coop et de 5,8% chez Manor. Dans l'alimentation, les baisses sont un peu plus faibles: -5,1% chez Denner, -3,7% chez Migros et -3,3% chez Coop.

Ecarts dans l'habillement

Ce recul ne parvient toutefois pas à combler les écarts de prix entre la Suisse et ses pays voisins. Ainsi, les cosmétiques sont entre 73 à 80% plus chers sur sol helvétique qu'en Allemagne et 28 à 35% plus onéreux qu'en Italie et en France. Au niveau alimentaire, la différence se chiffre à 40% avec la France et l'Allemagne. Elle est plus faible avec l'Italie (15%). Quant aux magazines, ils affichent les plus grandes disparités: 76% avec l'Allemagne, 80% avec la France et même 142% avec l'Italie.

Dans le prêt-à-porter, les consommateurs paient toujours 46% de plus que dans les pays voisins. A noter que ce secteur est plutôt dépendant du dollar. 'Compte tenu des différences constatées, un effort doit néanmoins être fait pour enrayer le tourisme d'achat', explique l'Alliance des organisations de consommateurs.

Pour réaliser son étude, l'Alliance des organisations de consommateurs a relevé les prix de différents produits vendus en grandes surfaces entre fin avril et début mai, soit 100 jours environ après la fin du taux plancher. Elles les a ensuite comparés à ceux d'août 2014.

Fondée en 2010, l'Alliance des organisations de consommateurs regroupe les trois grandes associations de consommateurs du pays: la Fédération romande des consommateurs (FRC), la Stiftung für Konsumentenschutz (SKS) et l‘Associazione consumatrici e consumatori della Svizzera italiana (acsi).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.