Les pourparlers sur le nucléaire iranien butent sur des désaccords

Les pourparlers sur le nucléaire iranien butent sur des désaccords

Photo: Keystone

Les sanctions sur les technologies de missiles balistiques imposées à l'Iran par l'ONU font partie des points de désaccord entre Téhéran et le groupe P5+1, selon des responsables occidentaux et iraniens. Téhéran veut de son côté la fin de l'embargo sur les armes.

'Les Iraniens veulent une levée des sanctions sur les missiles balistiques. Ils disent qu'il n'y a pas de raison de les relier à la question du programme nucléaire. C'est une opinion qu'il est difficile de partager', a déclaré lundi à Reuters un responsable occidental. 'Nous n'y voyons aucun intérêt', a-t-il précisé.

Un haut responsable iranien a également déclaré à la presse, sous le sceau de l'anonymat, que Téhéran souhaite que l'embargo sur les armes soit également levé.

Lundi à Vienne, les ministres des grandes puissances apparaissaient décidés à mettre la pression sur l'Iran pour conclure dans les heures qui viennent l'interminable négociation sur le nucléaire et arracher un compromis historique après une décennie de vains efforts.

Les chefs de la diplomatie du groupe P5+1 (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Chine, Russie, France, et Allemagne) se sont tous retrouvés autour de la même table lundi matin, pour la première fois depuis la reprise formelle des négociations il y a 10 jours à Vienne.

Les grandes puissances et l'Iran sont censés parvenir à une conclusion d'ici mardi, mais dans l'histoire de cette négociation hors norme, aucune date butoir n'a jamais été respectée. C'est aux ministres de faire 'les derniers choix difficiles', a déclaré un officiel iranien, alors que les experts et diplomates ont travaillé d'arrache-pied ces derniers jours pour essayer de régler ce qui pouvait l'être à leur niveau.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.