Les hôpitaux suisses peuvent être comparés en ligne

Les hôpitaux suisses peuvent être comparés en ligne

Photo: Keystone

Santésuisse et l'association de consommateurs konsumentenforum lancent Hostofinder.ch, un comparateur des hôpitaux et cliniques de Suisse. Le programme doit permettre au patient de choisir son établissement en toute connaissance de cause.

Le comparateur des hôpitaux a été présenté mercredi à Berne en conférence de presse. Nombre de cas, taux de décès, infections des plaies, chutes et escarres: tels sont les critères pris en compte pour la comparaison. Le critère subjectif de la satisfaction du client a également été intégré.

La plate-forme Hostofinder.ch permet en quelques clics de sélectionner la pathologie à traiter et un type d'hôpital, de localiser un périmètre puis de lancer la comparaison. S'affichent alors les notations selon les différents critères de qualité. En rouge quand elles sont mauvaises, en vert quand elles sont bonnes, et en gris quand elles sont dans la moyenne.

Le but avoué est d'augmenter la concurrence entre les hôpitaux afin d'améliorer la qualité des prestations fournies. Avec ce nouvel outil, santésuisse et konsumentenforum espèrent accélérer le développement des mesures de qualité et inciter les hôpitaux à plus de transparence.

'L'information est la meilleure des protections, c'est notre devise depuis des années', a déclaré la présidente de konsumentenforum devant les journalistes présents. L'organisation est donc très satisfaite de ce nouvel outil.

A la question de savoir si certains hôpitaux n'allaient pas être délaissés par les patients, la directrice de santésuisse, Verena Nold, a concédé que 'de manière générale, tous les hôpitaux sont bons en Suisse'.

Limites

Santésuisse reconnaît aussi les limites du comparateur et appelle à la prudence dans son utilisation. Les questions de proximité géographique et de couverture d'assurance jouent un rôle important dans le choix d'un hôpital. L'organisation précise qu'il faut aussi tenir compte des recommandations du médecin.

Une position partagée par la faîtière H+ Les Hôpitaux de Suisse, qui estime que ce site constituera plutôt un complément utile à la décision. Une étude a pu mettre en évidence que les patients choisissent leur hôpital avant tout en fonction des conseils de leur médecin, a précisé à l'ats Dorit Djelid, la porte-parle de H+.

Le comparateur Hostofinder.ch s'appuie sur des données publiques de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et de l'Association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et cliniques (ANQ). Les données seront intégrées annuellement, dès leur publication.

Prudence

'Il y a eu un réel effort pour compiler les informations qui proviennent de différentes sources, ce qui est très positif. Mais il faut être prudent avec l’interprétation des résultats obtenus', a déclaré à l'ats Margrit Leuthold, la directrice de la fondation Sécurité des patients Suisse.

Les données ne sont pas toujours comparables: 'Si l’on regarde la mortalité liée à une attaque cérébrale, il ne faut pas oublier que dans certains hôpitaux, il y a plus de patients très âgés que dans d’autres, les risques de mortalité sont donc plus importants', a-t-elle continué.

Elle explique que les données intégrées dans le comparateur de santésuisse datent de 2 ou 3 ans et que les dernières évolutions, comme par exemple la création d'une unité spécialisée dans le traitement des attaques cérébrales à l'hôpital universitaire de Zurich, ne sont pas forcément prises en compte.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.