Les femmes médecins sont plus nombreuses aux postes dirigeants

Les femmes médecins sont plus nombreuses aux postes dirigeants

Photo: Keystone

Dans les hôpitaux suisses, la moitié des médecins environ sont des femmes. Les hommes dominent cependant les plus hauts échelons de la hiérarchie, puisqu'ils représentent 70 à 80% des cadres et chefs de services. Mais les femmes les rattrapent.

L'Office fédéral de la statistique (OFS) a publié vendredi ses chiffres sur le personnel hospitalier 2013. Les femmes ont décroché plus de postes dirigeants dans les hôpitaux que les hommes entre 2010 et 2013. Le nombre des médecins cadre de sexe féminin a augmenté de 47,3%, celui de leurs homologues masculins de 23,7%.

La même tendance est observable parmi les chef/fes de clinique, où la proportion de femmes a grimpé de 24,3%, tandis que celle des hommes a crû de 6,1%. Il en va de même du personnel des services logistiques et technique, peut-on lire dans la publication de l'OFS.

Plus d'infirmiers

En revanche, de plus en plus d'hommes travaillent dans des domaines traditionnellement féminins. Le personnel soignant a ainsi vu ses effectifs masculins croître de 12,5% entre 2010 et 2013, alors que ses effectifs féminins augmentaient de 5,2%.

Toutefois, 85% du personnel infirmier des hôpitaux est encore représenté par les femmes: en 2013, elles étaient 98'000 à travers toute la Suisse. Et 'certaines professions essentiellement féminines, comme les sages-femmes ou les diététiciens, ont perdu de leurs représentants masculins', écrit l'OFS.

Nombreux Allemands

L'étude de l'Office fédéral de la statistique montre en outre que les étrangers sont toujours plus nombreux à exercer la médecine en Suisse. Cette tendance est plus marquée dans l'est du pays, où la part des médecins suisses est de 53,3%, que dans la région lémanique (71,2%).

Si les étrangers représentent 35,3% des 14'310 médecins officiant en milieu hospitalier avec un titre postgrade, ils sont désormais plus nombreux que les Suisses (50,8%) parmi les assistants et les stagiaires.

Ce sont les Allemands qui sont les plus présents: en 2013, 23% de tous les médecins étaient de nationalité allemande, ainsi qu'environ 30% des assistants et stagiaires. Dans l'est du pays, les médecins allemands constituent près de 40% des effectifs (38,3%).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.