Les citoyens de 4 cantons pourront élire le National par Internet

Les citoyens de 4 cantons pourront élire le National par Internet

Photo: Keystone

Les citoyens de quatre cantons pourront élire leurs représentants au Conseil national sur Internet cet automne. Le Conseil fédéral a accepté mercredi les demandes de Genève, Neuchâtel, Lucerne et Bâle-Ville, mais éconduit neuf autres cantons.

Les citoyens de Zurich, Glaris, Fribourg, Soleure, Schaffhouse, Saint-Gall, Grisons, Argovie et Thurgovie ne pourront pas voter par voie électronique. Le Conseil fédéral a repoussé par souci de sécurité la demande des cantons réunis en un consortium.

Début juillet, le consortium a informé la Chancellerie fédérale des résultats d'un audit externe: son système présente une faille en matière de protection du secret du vote. Le problème pourrait techniquement être résolu, mais le temps manque pour le faire avant l'élection du Conseil national, a estimé le gouvernement.

Le système du consortium ne remplit en outre pas toutes les exigences fixées dans l'ordonnance de la Chancellerie fédérale sur le vote électronique. Or il aurait dû le faire depuis le 1er juillet. Le Conseil fédéral préfère continuer à instaurer par étapes le vote électronique en faisant primer la sécurité sur la vitesse.

130'000 personnes

Tous les électeurs suisses de l'étranger enregistrés dans les cantons de Genève, de Lucerne, de Bâle-Ville ou de Neuchâtel - soit quelque 34'000 personnes - pourront en revanche voter par Internet. En outre, 96'000 électeurs domiciliés dans les cantons de Genève ou de Neuchâtel pourront également voter par voie électronique.

Deux systèmes seront utilisés cet automne. Les modèles genevois (utilisé aussi par Bâle-Ville et Lucerne) et neuchâtelois font partie des systèmes de deuxième génération, qui permettent une vérification individuelle. Les électeurs pourront vérifier via des codes personnalisés si leur vote a été transmis correctement.

En 2011, 22'000 électeurs des cantons d'Argovie, de Saint-Gall, des Grisons et de Bâle-Ville avaient pu voter par voie électronique, mais la possibilité n'était offerte qu'aux électeurs suisses de l'étranger. Cette année des électeurs domiciliés en Suisse pourront, pour la première fois, recourir au vote électronique.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.