Le tourisme suisse doit miser sur la qualité, selon Suisse Tourisme

Le tourisme suisse doit miser sur la qualité, selon Suisse Tourisme

Photo: Keystone

Le secteur touristique suisse, frappé de plein fouet par l'abandon du taux plancher entre l'euro et le franc, doit miser sur la qualité et l'innovation pour survivre, estime Jürg Schmid, le directeur de Suisse Tourisme. 'Il n'y a pas d'alternative', selon lui.

'En raison du niveau des prix suisses, nous ne pouvons pas viser le tourisme de masse', déclare M. Schmid dans une interview diffusée samedi par '24 Heures' et la 'Tribune de Genève'. 'Notre avenir, c'est le tourisme de qualité individuel', martèle-t-il.

Le président de Suisse Tourisme affirme qu'il ne serait pas possible de baisser les prix. 'C'est difficile (...) En quatre ans, le secteur a connu une augmentation de 40% des charges et ne dégage quasiment plus de bénéfice', note-t-il.

Il observe que certains hôteliers essaient de proposer des tarifs plus bas. 'Malgré cela, ils sont toujours plus chers que les destinations alpines comparables'.

Asie et Etats-Unis

M. Schmid prévoit que le secteur touristique régresse en Suisse. 'Si le niveau du franc reste ce qu'il est aujourd'hui, j'estime que la clientèle européenne va passer de 37 à 30% d'ici cinq à huit ans'. Il voit tout de même une lueur d'espoir du côté de l'Asie et des Etats-Unis, 'des marchés en pleine croissance'.

Ces régions représentent actuellement 13% des nuitées. D'ici à cinq ans, 'ce sera 18%'. Et 'la Suisse est la destination de rêve numéro un des Chinois', se réjouit-il.

Il estime que le secteur touristique doit renforcer son marketing. 'Selon l'étude de l'efficacité des activités de Suisse Tourisme, 16% des nuitées en Suisse sont directement influencées par nos activités de marketing dans le monde', relève M. Schmid.

Il réitère donc la demande d'un coup de pouce financier supplémentaire à la Confédération pour la période 2016-2019. Suisse Tourisme souhaite recevoir 270 millions de francs. Le Conseil fédéral propose 220,5 millions dans son message. 'Aucun secteur n'est aussi important pour l'image de notre pays à l'étranger', argue-t-il.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.