Le total des primes a crû de 3,7% au niveau mondial en 2014

Le total des primes a crû de 3,7% au niveau mondial en 2014

Photo: Keystone

L’industrie mondiale de l’assurance a retrouvé son élan en 2014 malgré une amélioration marginale de la conjoncture. Les recettes de primes ont crû de 3,7% à 4778 milliards de dollars (4391 milliards de francs) au niveau mondial, après avoir stagné un an plus tôt.

Le secteur vie a rebondi, avec un total de primes émises en hausse de 4,3% à 2655 milliards de dollars, contre un recul de 1,8% l'année précédente, indique mercredi Swiss Re dans sa dernière étude sigma. Les affaires non-vie se sont elles accélérées de 2,9% à 2124 milliards.

L'assurance vie a profité d'une poussée en Océanie et de solides résultats en Europe de l’Ouest et au Japon, qui ont compensé le nouveau tassement en Amérique du Nord. Dans les marchés avancés, les volumes se sont ainsi étoffés de 3,8%. Dans l'ensemble, ils s'inscrivent à peu près au même niveau qu'avant le plongeon de 2008.

Sur les marchés émergents, les primes vie ont gagné 6,9%, dopées par les nouveaux canaux tels que la vente en ligne et la bancassurance en Chine. Dans d'autres régions émergentes, leur progression a généralement ralenti voire même baissé, comme en Europe centrale et orientale.

Reprise sur les marchés matures

Le secteur non-vie n'a pas encore récupéré son rythme d’avant la crise financière, malgré une reprise (+1,8%) sur les marchés matures. En Amérique du Nord, les primes ont crû de 2,6% sur un an. En Europe de l'Ouest, elles ont renoué avec une croissance positive (+0,6%) après des années de déclin ou de surplace.

Sur ce front, la collecte en assurance santé privée continue de gonfler sur le Vieux-Continent, sauf dans les pays méridionaux. Par branche, l'assurance responsabilité civile (RC) - surtout automobile - a brusquement chuté, observe Swiss Re, qui table sur une amélioration.

Dans les marchés émergents, les affaires non-vie ont connu un bond de 8% l'année dernière, tirées par la Chine et une embellie en Inde. Malgré un ralentissement, la croissance était au rendez-vous (+4,7%) en Amérique latine.

Frein en Europe de l'Ouest

En 2015, les primes vie devraient afficher une solide progression sur les marchés avancés. Les volumes devraient remonter dans les pays émergents, notamment en Europe centrale et de l’Est. Les experts de Swiss Re attendent une éclaircie aux Etats-Unis. En revanche, ils anticipent un coup de frein en Europe de l’Ouest, après la forte hausse de 2014.

Pour le secteur non-vie, les perspectives sont plus modérées. Les taux de primes restent faibles et l’activité stagne. Les marchés émergents devraient eux demeurer vigoureux.

Si l'année écoulée a aussi un peu profité à la rentabilité de l'assurance vie, gestion des coûts aidant, les deux secteurs continuent de subir les effets des taux d’intérêt bas. En 2015, la rentabilité globale devrait encore une fois ressortir en deçà des niveaux d’avant la crise.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.