Le secteur privé suisse pas touché par le Brexit en juillet

Le secteur privé suisse pas touché par le Brexit en juillet

Photo: Keystone

La situation des affaires en Suisse dans le secteur privé s'est améliorée en juillet. Les entreprises ne ressentent aucune incidence notable du Brexit sur leurs activités.

Cela concerne aussi bien les sociétés qui considèrent la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE) comme un facteur d'incertitude que les autres, note vendredi le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich dans sa dernière enquête conjoncturelle.

Par secteurs, les services et le commerce de gros sont plus optimistes qu'auparavant. Dans la construction, le statu quo prévaut tandis qu'au niveau de l'industrie de transformation et du commerce de détail, les entreprises questionnées se montrent moins satisfaites de leur condition. Enfin dans l'hôtellerie, le climat des affaires s'est nettement refroidi.

Sur le plan régional, la situation s'est encore améliorée en Suisse orientale. Le bassin lémanique a aussi profité d'une embellie. En revanche, le Tessin, la Suisse centrale, le Plateau et le nord-ouest du pays ont connu une légère dégradation.

Pour parvenir à de telles conclusions, l'institut de recherches zurichois a interrogé 4500 firmes actives dans l'industrie, le bâtiment et les principaux secteurs des services. Il a mené son enquête au mois de juillet.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.