Le revenu moyen des voyagistes suisses a reculé de 2% en 2015

Le chiffre d'affaires moyen des voyagistes helvétiques a encore reculé marginalement en 2015. Chaque agence a généré 3,19 millions de francs, soit 2% de moins que l'année précédente. En 2016, les Suisses voyagent davantage.

La productivité des spécialistes du voyage a elle aussi baissé l'an dernier, au mieux stagné, indique l'enquête de la Fédération suisse du voyage (FSV) et de l'Université de St-Gall publiée jeudi. Les recettes moyennes par collaborateur se sont tassées, passant de 1,02 million à 0,98 million de francs.

L'année dernière, les effets de change ont donné du fil à retordre aux voyagistes. Grâce au relèvement des honoraires de conseil, leur rendement brut est demeuré stable. Mais en raison des coûts, le rendement net a lui diminué de 1,4% à 1,2% d'un exercice à l'autre.

Pour les douze mois à venir, les perspectives restent mitigées. Les 351 bureaux sondés par la FSV anticipent un déclin de la demande, et ce malgré l'érosion continue des tarifs. Les marges vont donc rester sous pression.

Crises géopolitiques

En 2016, c'est la situation géopolitique dans de nombreuses destinations qui pénalise la branche. Sans surprise, la Turquie, la Tunisie et l'Egypte tout comme Paris et Londres se voient boudés cet automne malgré des prix défiant toute concurrence. L'Espagne et ses îles, la Grèce, Chypre, l'Italie et le Portugal sortent gagnants, les petites villes et la Scandinavie aussi.

N'empêche, cette année, les Suisses ont encore et toujours envie de voyager. En moyenne, ils entreprennent 2,8 escapades de trois nuitées au moins, contre 2,6 l'an passé, révèle le sondage de l'assureur Allianz Global Assistance publié en parallèle.

Prudents, les clients attendent toutefois davantage la dernière minute pour réserver leurs vacances à l'étranger. La part des réservations anticipées, soit plus de deux mois à l'avance, est ainsi tombée à 46%, après 50% encore voici un an.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.