« Le rail peut transporter l'ensemble des marchandises »

Photo: Keystone

La mise en service du tunnel de base du Gothard cet été permettra au rail d'assumer l'entier du transport de marchandises, d'après l'Initiative des Alpes. L'association croit fermement au transfert de la route vers le rail.

Après l'inauguration du tunnel ferroviaire de base du Gothard, pièce maîtresse de la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA), 50 millions de tonnes de marchandises pourront être acheminées par le rail chaque année. Soit bien plus que les 38,5 millions de tonnes transportées actuellement par les routes et chemins de fer à travers les Alpes, a déclaré Jon Pult, président de l'Initiative des Alpes, lundi devant les médias.

Aujourd'hui, seules 59% des capacités du rail sont utilisées, rappelle l'Initiative des Alpes. Pour le trafic transalpin, le rail disposera ainsi d'énormes capacités ces prochaines décennies, a souligné M. Pult, estimant que plus aucun poids lourd ne devra passer la frontière. 'Le rail peut transporter l'ensemble des marchandises'.

Trains plus longs et plus lourds

L'association pour la protection des régions alpines contre le trafic de transit considère que la capacité du tunnel de base du Gothard suffit pour construire une courte autoroute roulante (Rola) durant l'assainissement du tube routier.

Avec la construction des trois tunnels de base de la NLFA et du corridor de 4 mètres entre Bâle et Chiasso, le nombre de sillons pour les trains de marchandises augmente de 30%, soit 390 sillons par jour contre 300 actuellement. Ainsi, des trains plus longs et plus lourds pourront circuler.

Un million de poids lourds

Lors de la conférence de presse, l'Initiative des Alpes a rappelé que son objectif central est de transférer le fret de la route au rail. Or bien qu'il ait été adopté par le peuple en 1994, il n'a toujours pas été atteint.

Actuellement, ce sont près d'un million de poids lourds qui traversent les Alpes chaque année, alors que l'initiative veut réduire ce nombre à 650'000 camions au maximum.

Selon l'association, un deuxième tube routier au Gothard serait un tunnel de contournement de la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes. Sa construction est totalement inappropriée et absurde 'si l'on veut aspirer à un transfert conséquent de la route au rail'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.