Le public est venu nombreux pour une dernière visite au Vivarium

Le public est venu nombreux pour une dernière visite au Vivarium

Photo: Keystone

Le Vivarium, sur les hauts de Lausanne, a fermé définitivement ses portes dimanche soir. Avec beaucoup d'émotion pour les employés et pour le public, venu en grand nombre. Certains ont même versé des larmes, a raconté le directeur Michel Ansermet.

'Ça touche beaucoup, il y avait un fort attachement' à ce lieu après plus de 40 ans d'existence, poursuit le responsable. Durant ces deux derniers jours, en forme de portes ouvertes, l'affluence a été considérable: quelque 1200 personnes samedi et plus de 2000 dimanche.

Même des larmes

'Si l'on avait eu un tel succès tous les week-ends, on serait encore là pour de nombreuses années', sourit Michel Ansermet. Des gens voulaient découvrir le lieu et voir les animaux avant la fermeture, d'autres étaient des visages bien connus. 'Une femme, qui venait régulièrement, était en larmes, d'autres n'ont pas caché leur émotion'.

Même s'il s'agit de serpents, d'araignées, de crocodiles, d'un dragon, en principe moins attirants que des chats ou des chiens, le public s'y est attaché. Aussi parce que le personnel a beaucoup développé l'aspect pédagogique et didactique. 'Ecouter les employés parler des animaux et de leur contexte, c'était un des attraits du Vivarium', relève Michel Ansermet qui veut remercier la population de tout ce qu'elle a fait pour ce lieu.

Nouveau chapitre

Si le Vivarium ferme, il renaîtra à terme au sein d'Aquatis, le projet d'aquariums géants à Vennes. Un tiers des animaux va toutefois partir à l'étranger. 'Demain, je vais me plonger dans les papiers et les questions douanières', note le directeur qui doit organiser les transports.

Les autres animaux trouveront leur place dans les terrariums et aquaterrariums d'Aquatis. Le déplacement effectif ne se fera qu'au début 2017, avec un Vivarium sans public durant ce laps de temps. Certains animaux doivent par exemple être mis en quarantaine.

Dépayser et expliquer

Premier grand aquarium d'eau douce de Suisse, Aquatis veut sensibiliser la population à la fragilité des écosystèmes. Il proposera un parcours au fil des cinq continents, à travers 50 aquariums notamment. Ouverture prévue en principe à Pâques 2017.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.