Le pétrole de contrebande finance l'EI

Le pétrole de contrebande finance l'EI

Photo: Keystone

L'Etat islamique (EI) finance ses activités grâce au pétrole de contrebande. La façon dont l'or noir sort de Syrie et d'Irak a été au coeur d'une rencontre à Berne entre des représentants des autorités américaines, suisses et deux sociétés de négoce de pétrole.

La rencontre s'est déroulée dans les locaux du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) le 29 octobre dernier, a confirmé à l'ats Erik Reumann, porte-parole du Département fédéral de l'économie, revenant sur une information publiée samedi dans le quotidien romand Le Temps.

Selon le DFE, deux sociétés de trading 'ont été invitées dans le seul but de donner, sur la base de leurs connaissances, une évaluation du possible volume et le déroulement des opérations pétrolières de l'EI'. L’objectif de cette rencontre était d’échanger des idées sur les différentes sources de financement de l'EI.

Ce genre de rencontres n'est pas exceptionnel, a encore relevé le porte-parole. Les contacts des autorités américaines avec des entreprises suisses, dans le domaine de la politique des sanctions, sont exclusivement organisées par le SECO comme autorité compétente pour la mise en oeuvre de sanctions en Suisse.

Le moment de la rencontre coïncide avec un accroissement de la pression internationale sur l'EI. En octobre dernier, Washington affirmait vouloir asphyxier les finances des djihadistes, dont le trafic de pétrole est l'un des revenus majeurs.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.