Le groupe zougois Glencore a retrouvé les chiffres noirs en 2014

Le groupe zougois Glencore a retrouvé les chiffres noirs en 2014

Photo: Keystone

Glencore a renoué avec les profits l'an passé. Le groupe zougois, numéro un mondial des matières premières, qui a achevé l'intégration de la société minière Xstrata, a dégagé un bénéfice net de 2,3 milliards de dollars, contre une perte de 8,05 milliards en 2013.

Exprimé sur une base pro forma, le bénéfice net s'est contracté de 7% au regard de 2013, indique mardi dans des résultats préliminaires la multinationale établie à Baar. Le résultat 2013 avait notamment subi l'impact de dépréciations d'actifs miniers pour un montant de 8,12 milliards de dollars (7,77 milliards de francs) en lien avec la fusion avec Xstrata.

Le chiffre d'affaires a pour sa part diminué de 5% à 221,1 milliards de dollars. Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) ajusté s'est replié plus nettement, soit de 10% à 6,7 milliards de dollars, malgré le tassement des charges opérationnelles, lesquelles sont passées de 11,3 à 8,6 milliards de dollars sans tenir compte de la cession du complexe minier de Las Bambas, au Pérou.

Le résultat opérationnel avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) s'est affaibli de 2% à 12,76 milliards de dollars, toujours en termes ajustés. L'endettement net du géant des matières premières s'est réduit de 15% à 30,5 milliards de dollars.

Dividende accru

Pour mémoire, Glencore a fait part le mois passé de son intention de réduire ses investissements cette année, en raison de marchés jugés volatiles. Le groupe prévoit d'investir en 2015 entre 6,5 et 6,8 milliards de dollars, contre 7,9 milliards attendus en décembre dernier.

Les restrictions en termes d'investissements toucheront l'ensemble de ses activités. Glencore a aussi annoncé vouloir se défaire de sa part de 23,9% dans la société minière britannique Lonmin, active dans l'extraction de platine et héritée de Xstrata.

Le désinvestissement interviendra via un versement aux actionnaires de Glencore, lequel est actuellement fixé à 0,3 dollar par action détenue par le groupe zougois dans Lonmin. Le montant final sera annoncé à l'assemblée générale du groupe le 7 mai prochain, qui devra notamment donner son feu vert à l'opération.

Au titre de l'exercice sous revue, le conseil d'administration proposera aux actionnaires une rémunération de 18 cents par action, contre 16,5 cents pour 2013. A ce montant viendra s'ajouter la distribution prévue en lien avec la cession de Lonmin.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.