Le fabricant de composants électroniques Carlo Gavazzi progresse

Le fabricant de composants électroniques Carlo Gavazzi progresse

Photo: Keystone

Carlo Gavazzi a vu son bénéfice net de l'exercice 2014/2015 (clos fin mars) progresser de 9,8% à 12,3 millions de francs, malgré des ventes en légère baisse. Le fabricant zougois de composants électroniques a un peu pâti de l'abandon du taux plancher avec l'euro.

Le chiffre d'affaires a ainsi reculé de 2,3% sur un an à 137,2 millions de francs. Les entrées de commandes ont aussi régressé, de 3,3% par rapport à la période précédente, à 136,6 millions, a indiqué le groupe jeudi. Le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (EBIT) s'est inscrit à 14,8 millions de francs, en baisse de 5,7%. La marge brute est passée à 10,8% contre 11,1% un an plus tôt.

Le bénéfice net s'explique principalement par des effets de change positifs en raison de l'affaiblissement de l'euro par rapport au dollar, précise Carlo Gavazzi. En monnaies locales, le chiffre d'affaires à crû de 1,9%, grâce à des ventes solides sur des marchés clés et le succès de nouveaux produits.

Ventes en hausse en Europe

En Europe, les ventes ont progressé de 1,9%. Les revenus réalisés en Asie-Pacifique ont été stables, alors qu'ils se sont légèrement repliés en Amérique du Nord. La part du chiffre d'affaires s'élève à 32% pour l'Europe, 17,7% pour l'Amérique du Nord et 14,3% pour l'Asie-Pacifique.

Carlo Gavazzi reste vague sur ses prévisions de croissance. L'entreprise basée à Steinhausen relève que l'abandon en janvier du taux plancher entre le franc et l'euro par la Banque nationale suisse pèsera sur ses résultats ces prochaines années. Contrairement à l'exercice écoulé, durant lequel cet effet n'a affecté que deux mois, tout l'exercice 2015/2016 sera influencé.

Carlo Gavazzi s'attend à une évolution contrastée entre les différentes régions. Les économies les plus mûres devraient connaître un meilleur développement que les pays émergents et les nouveaux marchés.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.