Le chiffre d'affaires de Firmenich en hausse de 3%

Le chiffre d'affaires de Firmenich en hausse de 3%

Photo: Keystone

Les ventes de Firmenich ont dépassé les trois milliards de francs lors de l'exercice 2014/2015, clos fin juin. Elles sont en hausse de 3% en monnaies locales et de 2% en francs, a annoncé mercredi l'entreprise genevoise.

'L'année fiscale 2015 a été une année dynamique pour Firmenich. Pour la première fois, notre chiffre d'affaires a dépassé les trois milliards de francs et nous avons déposé 30 nouveaux brevets, un record ', a affirmé Gilbert Ghostine, directeur général.

Le spécialiste des arômes et parfums fondé il y a 120 ans affirme avoir progressé dans toutes les régions. Il ne publie toutefois pas le détail chiffré de son bilan.

Dans le secteur des arômes, les résultats ont été similaires à ceux de 2014 avec une croissance dans les pays émergents. Le segment des boissons reste dynamique, en particulier en Chine et en Amérique du Nord. L'entreprise se déclare optimiste, car les consommateurs réclament sans cesse une alimentation plus saine.

Les ventes des parfums ont augmenté dans les pays émergents avec une consolidation en Europe de l'Ouest. Celles du secteur des ingrédients ont aussi progressé, malgré la banalisation du marché.

Croissance basée sur l'innovation

Cette croissance est basée sur l'innovation et des gains de productivité. Firmenich a optimisé les processus de production de ses huit usines d'ingrédients dans le monde, indique l'entreprise.

Elle est particulièrement fière des distinctions reçues par ses parfumeurs, dont pour la première fois une femme. Annie Buzantian a été distinguée par le prix du parfumeur de l'année pour l'ensemble de sa carrière par la Fondation Fragrance.

Gilbert Ghostine, qui a succédé à la tête du groupe à Patrick Firmenich il y a un an, entend avant tout développer l'entreprise d'arômes et de parfums dans les marchés émergents. La Chine est le deuxième plus gros marché de la firme genevoise après les Etats-Unis.

Fondé en 1895, le groupe familial emploie plus de 6000 personnes dans 63 pays, dont 1200 à Genève. Le numéro deux de la branche après Givaudan investit 10% de ses revenus annuels dans l'innovation et la recherche.

L'an dernier, le chiffre d'affaires de Firmenich avait été en hausse de 7% en monnaies locales et de 2% en francs. A la suite de l'abandon du taux plancher par la BNS le 15 janvier, Firmenich avait pris en avril dernier des mesures d'externalisation des emplois dans l'intendance et l'informatique.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.