Le Premier ministre islandais demande la dissolution du parlement

Le premier ministre islandais va démissionner

Photo: Keystone

Le premier ministre islandais Sigmundur Gunnlaugsson va démissionner, a annoncé mardi le vice-président de son parti. Selon des documents des 'Panama Papers', l'épouse du chef du gouvernement possède une société enregistrée au Panama.

'Le Premier ministre a informé le groupe parlementaire du (Parti du progrès) qu'il allait démissionner de ses fonctions de Premier ministre', a déclaré en direct mardi à la télévision Sigurdur Ingi Johannsson, vice-président du parti et ministre de l'Agriculture.

Un peu plus tôt, M. Gunnlaugsson avait demandé au chef de l'Etat la dissolution du Parlement, mais celle-ci avait été refusée par le président Olafur Ragnar Grimsson.

L'opposition a annoncé lundi le dépôt d'une motion de censure après la publication de documents selon lesquels l'épouse du Premier ministre possède une société enregistrée au Panama. La structure détient des créances de banques renflouées par l'Etat.

Les allégations des 'Panama papers' concernant l'Islande avaient déjà été évoquées le mois dernier. La publication massive d'informations par une centaine d'organes de presse du monde entier depuis dimanche soir a cependant ravivé les critiques à l'encontre du Premier ministre.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté lundi soir devant le Parlement à Reykjavik pour demander la démission du chef du gouvernement. Une nouvelle manifestation était prévue ce mardi à partir de 17h00 locales (19h00 en Suisse).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.