Le Buffet ferme ses portes dans un mois

Le Buffet ferme ses portes dans un mois

Photo: Keystone

Les Lausannois vont vivre un 'deuil temporaire'. Le Buffet centenaire de la gare de Lausanne ferme à la fin de l'année. Toute l'aile ouest va faire l'objet d'importants travaux dès janvier 2016, et pour deux ans.

Dès le 31 décembre, les Lausannois et autres voyageurs trouveront porte close dans toute cette partie du bâtiment. Buffet, resto-bar voisin et salles de réunion comprises.

Le Buffet, ouvert le 15 avril 1916, n'aura connu que sept gérants. L'actuel est le groupe CDM, fondé par Carlo de Mercurio, 60 ans, et ce, depuis plus de 21 ans. Pour la suite, le jeu est ouvert, car il ne reprendra pas la gérance du lieu. Quant au personnel, il a reçu son congé à l'exception des apprentis.

Rénovation douce

Le décor Art nouveau du Buffet, l'un des derniers d'époque en Suisse, et notamment ses célèbres peintures sur toiles, sera maintenu, en accord avec les autorités en charge du patrimoine. Les amateurs de ce lieu pourront les retrouver à leur place, rénovées en 2018: Fribourg (Oswald Pilloud), Zermatt (Albert Gos), Genève (Eric Hermès), Neuchâtel (Louis Vonlanthen), Berne (Max Brack) et Montreux (Henri-Édouard Bercher).

Dans les étages, les peintures sur toile de Jean-Pierre Kaiser de la Salle des Vignerons, seront déposées, restaurées, puis réinstallées dans l’une des nouvelles salles de réunions. 'Nous avons lancé un appel d'offres', a dit le chef de projet Gérald Maboux mercredi devant la presse à Lausanne.

Cette salle a été maintenue après qu'une pétition a circulé contre un premier projet des CFF qui voulait faire disparaître cette salle mythique. Par contre, la salle des 24 cantons n'aura pas cette chance: elle va bel et bien s'éclipser pour toujours.

Pas d'incidence sur le trafic

Les pendulaires peuvent être rassurés: les travaux n’auront pas d’incidence sur le trafic ferroviaire ni sur les accès aux quais. La réouverture de l’aile ouest est prévue pour l’automne 2018. Le budget de la transformation s’élève à un peu plus de 20 millions de francs.

L’aile ouest du bâtiment de la gare de Lausanne, dessinée par les architectes Monod & Laverrière et Taillens & Dubois en 1916, est la seule partie du bâtiment à ne pas encore avoir bénéficié d’une cure de jouvence, a indiqué Jean-Philipe Schmidt, porte-parole des CFF.

Les travaux structurels commenceront à l'été 2016. Il faudra mettre à niveau l’ensemble des techniques du bâtiment: la ventilation, l’électricité, les écoulements sanitaires n’ont pas reçu de grosse modification depuis de nombreuses années. Les installations dévolues à la restauration seront également rénovées et mises aux normes.

Vente du mobilier

Les nostalgiques seront servis. Du 6 au 9 janvier, une grande vente publique sera organisée au buffet de la gare. Tables, chaises, matériel de cuisine, tout doit partir. Les CFF vendront l'ensemble du matériel du buffet, du café Freeport, mais aussi de la salle des Vignerons.

Les équipements de cuisine, les bureaux, 887 chaises, 313 tables, 480 luminaires, 1000 couverts, 830 cendriers et même une voiture seront mis en vente à cette occasion. Les différents objets qui n’auront pas trouvé preneur seront offerts à des associations caritatives de la région.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.