Lausanne: un nouveau tournant pour Beaulieu

Lausanne: un nouveau tournant pour Beaulieu

Photo: Keystone

Après le rejet de la tour Taoua, Beaulieu se prépare un nouvel avenir. Le site lausannois continuera à accueillir foires, spectacles et congrès. Mais de nouveaux acteurs apparaissent, comme une école d'infirmières, le Béjart Ballet et le Tribunal arbitral du sport.

L'accueil de ces nouvelles activités et la nécessaire rénovation du Théâtre et de la partie sud du bâtiment principal entraîneront plusieurs chantiers, ont annoncé mercredi à la presse la Fondation de Beaulieu et ses partenaires. Les travaux seront échelonnés: ils débuteront cet été et dureront jusqu'en 2020.

Des changements pour rebondir

Objectif visé: redynamiser Beaulieu et lui permettre de redevenir un pôle économique, culturel et académique majeur de l'agglomération. Après l'échec en votation de la tour Taoua en 2014, les différents partenaires ont remis l'ouvrage sur le métier. Ils ont présenté une 'nouvelle mouture plus forte, plus dynamique, plus prometteuse'.

Comme annoncé l'an dernier, le groupe MCH se désengage des activités de congrès et de théâtre, pour se concentrer sur son métier de base, les foires et salons. La Fondation de Beaulieu prendra à son compte la gestion des congrès et manifestations et l'intendance du site.

Un nouveau restaurant

Les spectacles et concerts devraient retrouver un nouveau souffle au Théâtre grâce au partenariat signé avec Opus One. Pour contribuer à l'animation du quartier, un bar-restaurant géré par le groupe Eldora ouvrira, en remplacement de l'ancien restaurant du Rond-Point.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.