LafargeHolcim boucle 2015 dans le rouge

LafargeHolcim boucle 2015 dans le rouge

Photo: Keystone

LafargeHolcim a bouclé son premier exercice dans le rouge. Affichant des ventes stables, le numéro un mondial du ciment né de la fusion du français Lafarge et du st-gallois Holcim a essuyé une perte nette de 3,18 milliards de francs.

En 2014, le bénéfice pro forma s'est inscrit à 2,12 milliards de francs, ressort-il du rapport annuel publié jeudi par le groupe établi à Zurich. Le chiffre d'affaires s'est monté l'an dernier à 29,48 milliards de francs, en légère hausse de 0,1%. Les effets de change ont pesé à hauteur de 6,5% ou 1,98 milliard.

'Nous avons clos l'exercice comme prévu. Les résultats ne constituent pas une surprise pour nous', a dit en conférence téléphonique Eric Olsen, le directeur général.

Charges de fusion

Ajusté des charges liées à la fusion de Lafarge et Holcim, qui ont atteint 1,11 milliard de francs, le résultat d'exploitation avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) s'est quant à lui hissé à 5,75 milliards, 4,6% de moins qu'un an auparavant. La marge correspondante s'est contractée d'un point à 19,5%.

L'exercice sous revue a notamment été marqué par un taux de croissance global plus faible qu'anticipé. La reprise observée dans certains marchés développés comme les Etats-Unis et le Royaume-Uni s'est accélérée, alors que les économies émergentes ont présenté une image mitigée.

Synergies

De plus, l'appréciation du franc consécutive à l'abandon du taux plancher liant les monnaies européenne et helvétique par la Banque nationale suisse (BNS) a laissé des traces sur les résultats du groupe.

Malgré ces défis, LafargeHolcim est parvenu à limiter l'impact de la contraction économique dans ses marchés clefs à la faveur des synergies dégagées par la fusion. Celles-ci se sont montées à 130 millions de francs au niveau EBITDA, dépassant l'objectif visé de 100 millions.

Sur le seul quatrième trimestre, la perte nette a atteint 2,86 milliards de francs, les dépréciations d'actifs et charges se montant à 3 milliards. Le chiffre d'affaires a pour sa part reculé de 5,9% sur un an à 7,44 milliards.

Prudence de mise

Evoquant l'exercice en cours, LafargeHolcim se veut prudent, tablant sur une demande en hausse de 2 à 4% sur ses marchés. Le géant, qui entend encore investir moins de 2 milliards de francs cette année, vise des synergies supplémentaires de plus de 450 millions au niveau opérationnel.

De 17,26 milliards, la dette financière nette devrait être réduite à environ 13 milliards. Au titre de l'exercice 2015, le conseil d'administration propose un dividende de 1,50 franc par action.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.