La tempête « Snowzilla » ensevelit Washington

La neige prend d'assaut Washington et New York

Photo: Keystone

La tempête 'Snowzilla' a transformé samedi Washington en ville fantôme. Une autre tempête, 'Jonas', a frappé New York. Il pourrait s'agir de l'une des pires tempêtes de neige s'abattant sur Big Apple. Ces intempéries ont déjà fait une quinzaine de morts.

Dans les rues de la capitale, où les commerces et les cafés tournent à plein le samedi, un silence inhabituel régnait, les sons étant atténués par l'épais manteau blanc. Seuls quelques véhicules se risquaient à rouler dans cette ville mise à l'arrêt par la puissance de 'Snowzilla'. Le dernier bilan fait état d'une quinzaine de morts et de dizaines de milliers d'habitants privés d'électricité.

Les autorités ont fait état d'au moins treize morts dans des accidents de la route dus au verglas dans l'Ohio, dans l'Arkansas, en Caroline du Nord, dans le Kentucky, dans le Tennessee et en Virginie. Une 14e personne est morte dans le Maryland, victime d'une crise cardiaque alors qu'elle pelletait la neige devant chez elle.

Les autorités du district de Columbia ont demandé aux 660'000 habitants de Washington de rester chez eux ce week-end et de ne surtout pas encombrer les routes pour laisser place aux chasse-neige et autres engins spéciaux. Se retrouver bloqué dans un tel chaos pourrait être une affaire 'de vie ou de mort', a averti la police.

Face à l'ampleur des chutes neigeuses, les autorités ont mobilisé l'armée et prévu des centaines de milliers de tonnes de sel. Dans les quartiers habituellement animés d'Adams Morgan et de Dupont Circle, les restaurants ont fermé au moins jusqu'à lundi.

Selon la météo nationale, la tempête devrait s'affaiblir dimanche, alors qu'environ 60 cm de neige sont tombés depuis vendredi.

Jusqu'à 75 cm à Big Apple

A New York, la tempête 'Jonas' est arrivée dans la nuit de vendredi à samedi, où son intensité a été revue à la hausse, au point d'en faire 'très probablement' l'une des pires tempêtes de neige jamais observées dans la mégalopole, selon le maire. Samedi, un relevé à Central Park faisait état d'environ 40 cm de neige tombés en 24 heures, a indiqué le maire Bill de Blasio en conférence de presse.

Les prévisions du service de météorologie nationale annoncent jusqu'à 75 cm de neige pour New York. La tempête 'Jonas', qui avait balayé Washington dès vendredi, a également fait souffler le vent, parfois à une vitesse supérieure à 80 km/heure.

Le plus fort de la tempête est intervenu à 11h00 locales selon le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, mais d'importantes chutes de neige étaient attendues jusque dans la soirée de samedi.

Etat d'urgence

MM. Cuomo et de Blasio ont déclaré chacun l'état d'urgence, pour l'Etat de New York et pour sa principale ville. Le maire a demandé à l'ensemble de ses administrés de ne pas sortir de chez eux. Tous les restaurants de Broadway ont été priés de fermer boutique.

La circulation routière a été interdite dans la ville de New York, hormis pour les véhicules d'urgence. L'interdiction vaut également pour tout le sud de l'Etat. Par ailleurs, tous les ponts et les tunnels menant à l'agglomération de New York ont été fermés.

La police new-yorkaise a indiqué que 200 accidents avaient été enregistrés depuis le début de la journée de samedi et qu'il avait été procédé à l'enlèvement de 80 véhicules bloqués par la neige.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.