La police retrouvera plus facilement des voitures volées

La police retrouvera plus facilement des voitures volées

Photo: Keystone

Dès le 1er décembre, la police pourra plus facilement retrouver une voiture volée. Le Conseil fédéral a adopté mercredi une révision de l'ordonnance sur le système de recherches informatisées de la police (Ripol) en ce sens.

Les données techniques des véhicules seront échangées avec les services des fabricants. Une alarme se déclenchera si un véhicule volé et recherché internationalement subit une réparation ou un service dans un garage.

Le but de la révision est d'adapter l'ordonnance aux innovations techniques et aux pratiques, précise le gouvernement. Les polices des 26 cantons, les gardes-frontière, le Ministère public de la Confédération ou encore l'Office fédéral de la police (fedpol) ont accès à ce système informatique.

La révision améliore les droits d'accès des autorités aux informations sur les personnes ou les objets recherchés. L'échange de ces données sera également amélioré.

Les documents d'identité pourront ainsi être consultés par la justice militaire, le Secrétariat d'Etat à l'économie, la division pénale de Swissmedic, les offices de circulation routière et le Secrétariat d'Etat aux migrations. Ce dernier aura aussi accès à la recherche de personnes.

Autres améliorations prévues: les informations sur des personnes disparues resteront inscrites non plus jusqu'à l'âge de 80 ans, mais jusqu'à celui de 100 ans. Et les données sur une oeuvre d'art ou une arme volée ne disparaîtront pas du radar policier tant qu'elle n'aura pas été retrouvée.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.