La fuite massive de méthane en Californie officiellement terminée

La fuite massive de méthane en Californie officiellement terminée

Photo: Keystone

La fuite massive de méthane à Los Angeles, en Californie, est officiellement terminée. Le puits défectueux a été scellé, a indiqué la compagnie gazière SoCalGas, qui exploitait l'installation d'où a démarré la catastrophe écologique.

'La division californienne du pétrole, gaz et des énergies géothermales (DOGGR) a confirmé jeudi que le puits qui fuyait dans l'installation de stockage gazier d'Aliso Canyon a été scellé de façon permanente et mis hors de service', selon un communiqué de SoCalGas.

La société avait commencé à forer un puits de secours le 4 décembre avant de parvenir à contrôler la fuite le 11 février, puis à injecter du ciment dans le puits défectueux.

'Nous sommes heureux que la DOGGR ait confirmé que le puits avait été scellé de façon permanente', a commenté Dennis Arriola, directeur général de la compagnie gazière. Il a ajouté qu'il restait 'beaucoup de travail à faire' pour que la vie des résidents et la communauté de Porter Ranch, où se trouvait l'infrastructure, revienne à la normale.

SoCalGas a aussi commencé à inspecter tous les autres puits du site d'Aliso Canyon pour vérifier qu'il n'y a pas d'autre fuite. 'Nous reconnaissons le dérangement que cette fuite de gaz a causé pour les résidents', poursuit M. Arriola, précisant que maintenant que la fuite est enrayée, la société va tenter de comprendre l'origine du problème.

Coût sans doute massif

La fuite de méthane, un gaz 80 fois plus nocif pour la couche d'ozone que le CO2, était considérée comme une catastrophe environnementale par les experts en environnement et les autorités, qui ont poursuivi SoCalGas.

Si les autorités sanitaires ont assuré que la fuite ne posait pas de danger à long terme pour la santé, de nombreux résidents ont souffert de maux de tête, nausées et saignements à cause des additifs nauséabonds ajoutés au gaz.

Quelque 4500 familles avaient dû déménager et des écoles des environs ont été fermées depuis que le problème a été constaté par des employés de SoCalGas fin octobre. 'Les résidents qui ont été déplacés (...) vont bénéficier de huit jours et sept nuits pour se réinstaller chez eux', précise SoCalGas.

Entre les relocalisations de résidents, les réparations et les nombreuses plaintes de résidents et des autorités californiennes, SoCalGas a laissé entendre dans un document boursier que la fuite d'Aliso Canyon pourrait lui coûter aux alentours d'un milliard de dollars.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.