La chance a souri deux fois à ce joueur de loto

La chance a souri deux fois à un joueur de loto

Photo: Keystone

Un joueur de loto a eu par deux fois une chance de cocu. Après avoir lu dans les médias qu'un vainqueur n'avait pas retiré son lot, le parieur s'est décidé à faire vérifier son billet. Sans le savoir, il ne lui restait plus que deux jours pour devenir millionnaire.

Les gagnants ont en effet six mois et pas un jour de plus pour retirer leur gain, a expliqué samedi à l'ats le porte-parole de Swisslos, Willy Mesmer.

Ce n'est qu'en apportant son bulletin jeudi dernier au point de vente pour le faire vérifier que le veinard a appris avoir gagné plus de 1000 francs. Le vendeur ne pouvait donc lui remettre l'argent sur-le-champ. Le sésame a été scanné et transmis à Swisslos.

La vraie surprise est tombée vendredi soir lorsque Swisslos lui a téléphoné pour lui annoncer un gain de 1,346 million.

Un million orphelin

Le joueur n'en a pas cru ses oreilles. 'Il a demandé à plusieurs reprises s'il ne s'agissait pas d'une blague', raconte Willy Mesmer. Pendant plusieurs semaines, les médias avaient parlé de ce chanceux 'envolé'. Celui-ci avait validé son bulletin pour dix tirages le 5 décembre dans un point de vente de Niederbipp (BE).

Si le joueur s'était présenté dans un kiosque lundi, il n'aurait jamais su ce qu'il avait raté. Une fois le délai échu, le système se contente d'indiquer que le billet est sans gain.

Le pactole serait alors retourné à Swisslos, puis aux cantons pour financer des projets d'utilité publique. La dernière aventure de ce genre remonte à 2012. Un gain de 3,946 millions n'avait pas été retiré.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.