La Suva lance une campagne sur le coût des accidents

La Suva lance une campagne sur le coût des accidents

Photo: Keystone

La Suva lance une nouvelle campagne d'information sur le coût des accidents. L'objectif est de sensibiliser sur les conséquences pour les payeurs de primes, a indiqué mardi la caisse nationale d'accident.

La lésion de la moelle épinière est le type d'accident le plus onéreux par cas. Les frais de traitement se montent en moyenne à 178'900 francs. Il faut y ajouter 324'900 francs d'indemnités journalières et rentes. Le total se monte donc à 503'800 francs en moyenne par cas.

Le deuxième accident le plus coûteux est la distorsion de la colonne vertébrale (229'000 francs en moyenne), suivi par une lésion nerveuse dans la région de la tête ou du cou (100'100 francs) et une lésion nerveuse dans la partie inférieure de la jambe, de la cheville ou du pied (84'700 francs).

Plus de 400 millions pour les tibias

Toutefois, ce ne sont pas les accidents les plus chers par cas qui occasionnent globalement les coûts les plus élevés, mais ceux qui sont onéreux et fréquents. Les fractures du tibia, de la cheville et du pied génèrent des coûts totaux de 414 millions de francs (159 millions de frais de traitement et 255 millions d'indemnités journalières et rentes).

Pour les lésions musculaires, la facture totale s'élève à 378 millions de francs. Les entorses et foulures du genou coûtent globalement 290 millions de francs et les lésions intracrâniennes 285 millions.

3,2 milliards de francs de primes

Les coûts des accidents sont financés par les primes. En 2014, la Suva a encaissé pour 3,2 milliards de francs de primes nettes. L'assurance couvre environ deux millions de travailleurs. La prime nette moyenne est donc de 1600 francs par an.

Les coûts occasionnés pendant les cinq premières années par un accident de la moelle épinière représentent donc l'équivalent des primes versées par plus de 310 assurés, eux-mêmes indemnes de tout accident, souligne la Suva.

La nouvelle campagne de la Suva est présente en ligne (Facebook et Youtube). Le sport sera également diffusé à la télévision.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.