La Suisse dépose toujours le plus de brevets par habitant

La Suisse dépose toujours le plus de brevets par habitant

Photo: Keystone

La Suisse reste numéro un mondial en termes de dépôts de brevets par habitant. Elle a déposé l'an dernier, au niveau européen, l'équivalent de 848 demandes par million d'habitants. L'Union européenne (UE) dans son ensemble n'affiche que 131 demandes, selon l'Office européen des brevets (OEB).

La Suisse se place loin devant la Finlande (416), les Pays-Bas (406), la Suède (395), le Danemark (354) et l'Allemagne (316), qui ont déposé près de deux fois moins de brevets. Pour la deuxième année consécutive toutefois, le nombre total de demandes suisses a légèrement baissé (-3,1%).

Avec 7900 demandes au total, la Suisse est ainsi passée de la 7e à la 8e place au niveau mondial, et du 3e au 4e rang au classement européen, derrière l'Allemagne, la France et les Pays-Bas, selon les chiffres de l'OEB publiés jeudi.

ABB a déposé le plus de brevets

Le groupe zurichois d'électrotechnique ABB est, comme en 2013, le champion suisse de demandes de brevets (avec 450). Il est suivi par le géant vaudois de l'alimentation Nestlé (442), l'entité helvétique d'Alstom (408) et les groupes pharmaceutiques bâlois Roche (357) et Novartis (323).

Les domaines les plus représentés sont les techniques de mesure (10%), la chimie organique (8%), les appareils techniques et machines (7%), la technologie médicale (7%) et la pharma (6%).

Trois universités se trouvent parmi les 25 premiers déposants suisses: les écoles polytechniques fédérales de Zurich (66) et de Lausanne (46) et l'Université de Zurich (43).

Poids de l'Europe

L'OEB a relevé un nouveau record en 2014, avec 274'000 dépôts contre 266'000 l'année précédente (+3,1%). 'La demande de brevets en Europe s'est accrue pour la cinquième année consécutive', a déclaré Benoît Battistelli, président de l'OEB, cité dans le communiqué.

Selon lui, 'l'Europe consolide son rôle en tant que pôle majeur de technologie et d'innovation aux yeux de nombreuses entreprises du monde entier'.

Cinq sociétés européennes se glissent parmi les dix premiers requérants internationaux de brevets: le néerlandais Philips (2e), les allemands Siemens (3e), BASF (6e) et Robert Bosch (8e) ainsi que le suédois Ericsson (9e). Le sud-coréen Samsung garde sa position de leader mondial de l'innovation, avec 2539 dépôts.

Au niveau international, les Etats-Unis comptabilisent le plus de demandes de brevets, avec une augmentation de 6,8% en une année. C'est néanmoins la Chine qui a connu la plus importante croissance, grâce à 18,2% de dépôts en plus.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.