La Station ornithologique ouvre un nouveau nid pour les visiteurs

La Station ornithologique ouvre un nouveau nid pour les visiteurs

Photo: Keystone

La Station ornithologique suisse à Sempach (LU) a ouvert un nouveau centre pour les visiteurs. Avec une exposition interactive, ce bâtiment de 15 millions de francs veut éveiller l'enthousiasme pour les oiseaux indigènes. La technique de cette construction est unique.

Ce nouveau centre, au bord du lac de Sempach, a été inauguré samedi lors d'une fête, en présence de la ministre de l'environnement Doris Leuthard et de 400 invités. Selon la Station ornithologique, il est le seul bâtiment de trois étages en torchis de Suisse.

L'architecture rappelle les hirondelles, qui construisent justement leur nid en torchis. Ce bâtiment de 1000 tonnes a été conçu par le bureau d'architectes biennois mlzd.

Discours de Doris Leuthard

Cette nouvelle attraction vise à enthousiasmer davantage de visiteurs pour les oiseaux et pour la protection des oiseaux sauvages. Ce bâtiment offre aussi à la fondation davantage de place pour gérer le nombre croissant de visiteurs et d'oiseaux qui nécessitent des soins.

Après une visite guidée de l'exposition, la conseillère fédérale Doris Leuthard a dit que le public y découvre que les oiseaux sont des ambassadeurs de la protection de la nature et d'un environnement intact. Sans oiseaux il n'y aurait pas non plus d'êtres humains, a-t-elle noté.

Dans son discours, Mme Leuthard a également souligné que 40% des espèces d'oiseaux indigènes sont menacées dans leur existence. Le Conseil fédéral est prêt à promouvoir la diversité des espèces avec des millions supplémentaires, pour autant que les cantons suivent, a-t-elle ajouté.

En bois et torchis

Le nouveau centre d'information veut inciter à la réflexion, a expliqué Richard Maurer, président de la fondation de la Station ornithologique. Il doit enthousiasmer les visiteurs et sensibiliser les politiciens à apporter une contribution à la biodiversité.

Le nouveau bâtiment, dont la construction a duré à peine deux ans, se compose de trois ailes compactes en torchis de Laufental (BL), qui sont reliées par un foyer lumineux en bois de mélèze. Des vitres spéciales ont été installées pour éviter que les oiseaux se blessent. La Station ornithologique a participé au développement du verre de ces vitres.

Le bâtiment accueille une exposition interactive consacrée à des thèmes comme la reproduction, l'alimentation, la survie, les plumes, le vol et le vol des oiseaux. Les visiteurs découvrent aussi comment la Station ornithologique s'engage en faveur de la recherche et de la protection et la promotion des oiseaux indigènes.

Volières dans le jardin

Outre un théâtre avec projection de films et des robots qui ont des voix d'oiseaux, les visiteurs peuvent aussi effectuer, dans un cinéma, un tour de Suisse proposé par le cinéaste animalier Marc Tschudin. Ils peuvent également observer des vrais oiseaux à l'extérieur dans des volières installées dans le jardin ainsi que le long d'un parcours sur les rives du lac, équipé de passerelles d'observation.

La nouvelle infrastructure comprend aussi une station de soins pour les oiseaux, qui a déjà été mise en service l'année passée. Des spécialistes s'y occupent jour et nuit d'environ 1000 oiseaux par année, blessés ou abandonnés par leurs parents.

Au total, le nouveau centre pour les visiteurs, la station de soins et la renaturation de la parcelle du lac ont coûté 15 millions de francs. Cette somme a été financée par des dons spécialement versés dans ce but par des fondations, des entreprises et des privés, ainsi que par le fonds de loterie de 17 cantons ainsi que des contributions de la Confédération et de la commune de Sempach.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.