La Poste ne distribuera pas le courrier dans toutes les maisons

La Poste ne distribuera pas le courrier dans toutes les maisons

Photo: Keystone

La Poste ne devrait pas être obligée de distribuer le courrier dans toutes les maisons de Suisse. Evoquant la viabilité financière du géant jaune, le Conseil fédéral refuse de lui forcer la main. Des députés de tous les grands partis ne partagent pas cette opinion et veulent obliger le gouvernement à revoir la liste des exceptions.

Dans deux motions identiques, les Neuchâtelois Jacques-André Maire (PS) et Raymond Clottu (UDC) demandent qu'il ne soit plus possible de priver de toute distribution les résidents de zones qui sont habitées à l'année. Outre des collègues de parti, ils peuvent compter sur le soutien de conseillers nationaux PLR, PDC et Verts.

Dans leur viseur: l'ordonnance du gouvernement qui permet de renoncer à la tournée du facteur dans les zones comptant moins de cinq maisons à l'hectare ou si le temps nécessaire pour desservir une maison habitée dépasse deux minutes. ' Plusieurs familles de notre pays voient leurs boîtes aux lettres rester désespérément vides', se plaignent-ils.

Dans sa réponse publiée jeudi, le Conseil fédéral appellent les parlementaires à tenir compte de la question de la viabilité financière de l'ex-régie. La numérisation croissante, qui provoque une baisse des volumes envoyés, va augmenter la pression qui pèse sur le financement du service postal universel.

La moitié des coûts

Des restrictions proportionnées doivent donc rester possibles pour la distribution, qui représente environ la moitié des coûts du service postal universel, souligne le gouvernement. La Poste a en outre l'obligation de proposer des offres de remplacement, rappelle-t-il.

Elle peut, par exemple, réduire la fréquence de la distribution ou désigner un autre point de livraison, comme une boîte postale ou une installation de cases postales sur le chemin qui mène à la prochaine zone habitée toute l'année.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.