La Confédération va verser davantage pour le trafic régional

La Confédération va verser davantage pour le trafic régional

Photo: Keystone

La Confédération va verser davantage pour les offres de trafic régional. Le Conseil fédéral propose de libérer 3,97 milliards entre 2018 et 2021. Mais cette somme ne répond pas à toutes les attentes et les passagers risquent de devoir mettre la main au porte-monnaie.

Le gouvernement a mis mercredi en consultation jusqu'au 14 juillet un projet de plafond des dépenses pour quatre ans. La Confédération a constamment augmenté les indemnités pour les offres de RER, trains régionaux et autres lignes de bus régionales ces dernières années. La somme est ainsi passée de 750 millions de francs en 2008 à près de 950 millions cette année.

Selon le plan quadriennal, il est prévu de libérer 952 millions de francs en 2018, soit un peu moins qu'en 2017, 971 millions en 2019, 1,017 milliard en 2020 et 1,03 milliard en 2021. La hausse continue vise à répondre à l'augmentation de la demande en transport régional, qui a cru de 4 à 5% par an depuis 2007.

Demande plus forte

Elle permettra de mettre en exploitation de nouvelles offres de prestations, comme la ligne Mendrisio (TI)-Varese (I) et les nouveaux éléments des RER argovien, vaudois, zurichois ou saint-gallois. Mais les 3,97 milliards prévus ne permettront pas de couvrir entièrement les besoins estimés à 4,28 milliards.

La Confédération, les cantons et les entreprises concernées ont déjà convenu d'une série de mesures. Les entreprises devront avoir une organisation et une exploitation plus efficiente. La clientèle risque quant à elle d'affronter une augmentation du prix du billet.

A l'heure actuelle, les voyageurs paient environ la moitié des coûts, l'autre moitié étant prise en charge par la Confédération et les cantons à parts égales.

Il faudra en outre envisager un report à 2020 voire au-delà de certains aménagements de l'offre. Quant au financement des répéteurs 3G, initialement prévu dès 2018, il ne pourra pas avoir lieu avant 2020.

À moyen terme, le Conseil fédéral compte réformer le financement du trafic régional. Il exposera ses intentions dans le courant de l'année.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.