La Chine dévalue le yuan après des indicateurs décevants

La Chine dévalue le yuan après des indicateurs décevants

Photo: Keystone

La Chine a dévalué le yuan mardi après une série d'indicateurs macroéconomiques décevants, dont une chute des exportations en juillet. Le taux de référence du yuan face au dollar a été abaissé de presque 2%. La monnaie est descendue à son plus bas niveau en trois ans.

L'institution a ramené à 6,2298 yuans pour un dollar, contre 6,1162 yuans lundi, ce taux-pivot autour duquel le renminbi (autre nom du yuan) est autorisé à fluctuer quotidiennement dans une fourchette de 2% de part et d'autre. Cette fourchette avait été sensiblement élargie en mars 2014, mais les analystes spéculent sur un nouvel élargissement à venir.

La réduction du taux de référence dévoilée mardi, qui s'apparente à une brusque dévaluation, ne devrait toutefois pas être répétée, a averti la banque centrale de Chine. En effet, cette soudaine baisse correspond à une nouvelle manière de déterminer le taux-pivot, pour laquelle la banque centrale prendra désormais 'entièrement en compte' l'offre et la demande sur le marché des changes, ainsi que les niveaux les plus récents des devises étrangères.

Chute des exportations

Le taux-pivot autour duquel le yuan fluctue serait ainsi en mesure de refléter plus fidèlement les différents mouvements et dynamiques du marché. Cette décision intervient quelques jours après l'annonce d'une nouvelle forte chute des exportations chinoises en juillet (-8,3% sur un an). La banque centrale avait observé par la suite que le renchérissement du yuan pesait sur le commerce extérieur du pays.

De l'avis des analystes, le vif renforcement de la monnaie chinoise face à l'euro entrave effectivement les exportations du géant asiatique vers l'Union européenne (UE), son principal partenaire commercial.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.