La Bourse suisse reprend des couleurs cette semaine

La Bourse suisse reprend des couleurs cette semaine

Photo: Keystone

La Bourse suisse a démarré la semaine dans le vert. L'indice des valeurs vedettes SMI a clôturé en hausse de 2,50% à 7848,33 points. Le SLI a gagné 2,79% à 1174,24 points et le SPI 2,55% à 8143,61 points.

La Bourse suisse a nettement progressé lundi, dans le sillage des autres places européennes et dans un environnement de hausse des prix du pétrole, poursuivant sur la lancée positive de vendredi. Les observateurs ont toutefois appelé à la prudence, notamment en l'absence de Wall Street, fermée lundi pour cause de jour férié.

La remontée des cours a été lancée en Asie en ce début de semaine. Au Japon, le Nikkei a clôturé en hausse de plus de 7%. Les places chinoises, qui étaient restées fermées pendant une semaine pour les congés du Nouvel An chinois, ont fini sur des notes mitigées, Hong Kong qui a terminé sur une hausse de 3,27%, tandis que Shanghai s'est repliée 0,63%.

Les analystes de xtb online trading ont lancé un 'immense appel à la prudence', rappelant que 'les fondamentaux qui agitent à la hausse les indices mondiaux (...) semblent extrêmement illégitimes et malsains'. 'Les grands dossiers de fond ne sont en rien modifiés par les récentes publications asiatiques', notamment le PIB japonais qui s'est contracté au dernier trimestre 2015.

Performance de LafargeHolcim

Les trente blue chips de la Bourse suisse ont terminé dans le vert, Transocean (+0,1%) le moins nettement. Les cycliques et les bancaires, chahutées ces derniers temps, font partie des gros gagnants du jour. La meilleure performance a été réalisée par LafargeHolcim (+4,6%), qui avait perdu plus de 9% la semaine passée, malgré une remontée de 3,8% vendredi.

On trouve ensuite Swiss Re (+4,0%) et Geberit (+3,9%) deux titres qui ne font pas partie de ceux qui avaient le plus souffert récemment. Geberit est jusqu'ici le meilleur performeur parmi les blue chips. D'autres cycliques comme Schindler (+3,9%), Richemont (+3,9%), Swatch (+3,6%) et Adecco (+3,5%) ont aussi bien tiré leur épingle du jeu.

Aux bancaires, CS a gagné 2,7% et UBS 2,1%. Après le récent fort repli des cours, on entend à nouveau des propos plus optimistes à l'égard des banques. Le niveau de valorisation est en partie ridicule, selon des courtiers et il se pourrait que l'on ne retrouve plus une action CS aussi bon marché. Cela incite surtout les investisseurs institutionnels à acheter, alors que les petits investisseurs restent encore sur la touche ou continuent de jouer avec l'idée de vendre.

Les trois poids lourds défensifs ont évolué un peu en retrait du marché d'ensemble. Novartis a gagné 1,8%, Roche et Nestlé 2,4% chacun. Avec Clariant (+2,8%), Nestlé présentera ses résultats annuels cette semaine.

Dans le bas du tableau, on trouve Syngenta (+1,9%). Le titre avait été étonnamment stable ces derniers temps, probablement à cause de l'offre de rachat du chinois ChemChina qui assure le titre contre une baisse. L'action reste toutefois largement sous le montant offert par les Chinois, dans l'attente d'éventuelles objections de la part des autorités américaines concernées et qui devront déterminer si la fusion pose des problèmes au niveau de la sécurité du pays.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.