La Bourse suisse a terminé dans le rouge sa séance de mercredi

La Bourse suisse a terminé dans le rouge sa séance de mercredi

Photo: Keystone

Après deux jours dans le vert, la Bourse suisse a de nouveau piqué du nez mercredi. L'indice des valeurs vedettes SMI a clôturé en baisse de 2,08% à 8'008,55 points. Le SLI a cédé 1,39% à 1166,72 points et le SPI 1,97% à 7899,05 points. Sur les trente blue chips, 23 ont reculé et sept avancé.

Après deux jours de reprise, bon nombre de grands investisseurs réexaminent leurs décisions de placement, ont commenté les analystes. En outre, la nervosité a régné sur les marchés financiers européens.

Les bourses demeurent dans l'expectative quant à la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) prévue jeudi. L'institut financier devrait prendre une décision concernant l'achat d'emprunts d'Etats.

Les courtiers ne sont pas unanimes quant à l'effet du programme de la BCE, à savoir s'il conduira à un renforcement de l'euro ou à de nouvelles difficultés sur le marché des devises.

La veille en légère hausse, les poids lourds de la Bourse, Novartis (-4,6%) et Roche (-2,8%), ont pesé mercredi sur l'indice. Nestlé (-1,4%) a poursuivi sa chute. Swisscom (+0,3%) a sauvé les meubles.

La Société générale de surveillance (SGS), qui a revu ses ambitions pour l'année en cours à la baisse, accuse une forte chute (-6,1%). L'entreprise genevoise de contrôle et de certification a publié, dans la matinée, les résultats de son exercice 2014.

La firme a enregistré, l'année passée, une solide croissance de son chiffre d'affaires mais l'annonce du départ à la retraite de son directeur général, Christopher Kirk, a suscité des interrogations.

Swatch Group en baisse

Galenica a perdu 6% après publication de son chiffre d'affaires. Si le produit des ventes du groupe bernois actif dans la santé s'est inscrit en hausse en 2014, il se situe légèrement en dessous des prévisions. Les autres gros perdants sont Actelion (-4,1%), Clariant (-2,9%) et Givaudan (-2,7%).

Lonza (+3,8%) est l'un des rares gagnants du jour, malgré une légère déception sur le plan des résultats annuels. La nette hausse du dividende semble avoir fait la différence. Des courtiers évoquent aussi un potentiel de rétablissement consécutif au dernier passage à vide.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.