La Bourse de Tokyo plombée par la présidentielle américaine

La Bourse de Tokyo plombée par la présidentielle américaine

Photo: Keystone

La Bourse de Tokyo, à l'instar des autres places financières asiatiques, a subi de plein fouet mercredi le choc d'une victoire de plus en plus probable du républicain Donald Trump face à son adversaire démocrate Hillary Clinton à la présidentielle américaine.

L'indice Nikkei a perdu 919,84 points (5,36%) à 16'251,54 points. L'indice Topix, plus large, a cédé 62,33 points (4,57%) à 1301,16 points. Le Nikkei avait gagné jusqu'à 1,5% en début de séance mais la tendance s'est inversée à mesure qu'étaient connus les premiers résultats du scrutin présidentiel.

L'indice de volatilité du Nikkei a terminé la séance sur une hausse de 20,78%, les fortes fluctuations de la Bourse s'étant également calquées sur celles du marché des changes où le dollar cédait 2,5% face au yen.

Intervention pas exclue

Les autorités japonaises n'ont d'ailleurs pas exclu d'intervenir sur le marché des changes pour freiner l'appréciation de la monnaie, ce qui serait une première depuis 2011.

A Tokyo comme ailleurs, les investisseurs avaient parié sur une victoire d'Hillary Clinton, considérée comme une garante du statu quo face à un candidat républicain jugé imprévisible.

La forte hausse du yen a handicapé les valeurs exportatrices, en particulier les constructeurs automobiles: Toyota a perdu 6,52%, Honda 7,83% et Nissan 6,01%. Même déroute pour les financières: Nomura Holding a reculé de 6,19%, Mizuho Financial de 5,52% et Mitsubishi UFJ Financial de 5,93%.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.