L'Arabie Saoudite, premier importateur mondial d'armes

L'Arabie Saoudite, premier importateur mondial d'armes

Photo: Keystone

L'Arabie saoudite a dépassé l'Inde pour devenir en 2014 le premier importateur mondial d'équipements militaires. Le volume de ce marché a atteint un niveau record, nourri par les tensions au Moyen-Orient et en Asie, indique un rapport d'experts publié dimanche.

En 2014, les ventes d'armes 'ont augmenté pour la sixième année consécutive', atteignant 64,4 milliards de dollars, contre 56 milliards en 2013, soit une augmentation de 13,4%, affirme ce document rédigé par le cabinet d'experts IHS Janes, basé à Londres.

'Ce chiffre record a été alimenté par une demande sans précédent des économies émergentes pour des avions militaires et la hausse des tensions régionales au Moyen-Orient et (dans la zone) Asie Pacifique', explique Ben Moores, de IHS Janes.

Bond des importations saoudiennes

Selon ce rapport, qui couvre quelque 65 pays, l'Arabie saoudite est désormais le plus gros acheteur d'armes au monde, avec des importations atteignant 6,4 milliards de dollars. Ryad détrône l'Inde (5,5 milliards) et devient du même coup le 'plus important marché' pour les Etats-Unis. La Chine, elle, monte au troisième rang.

'Les importations saoudiennes ont augmenté de 54%', et grimperont encore de 52% en 2015 pour atteindre 9,8 milliards de dollars, poursuit le rapport.

Difficultés pour la Russie

Du côté des exportations, le rapport note qu'avec des ventes atteignant 23,7 milliards de dollars, les Etats-Unis 'fournissent un tiers de toutes les exportations (mondiales) et ont été le principal bénéficiaire de la croissance' du marché.

La Russie, qui fournit principalement la Chine, est deuxième, avec des ventes totalisant 10 milliards de dollars, soit 9% de plus qu'en 2013. Toutefois, 'après des années de croissance, les exportations russes font face à des difficultés' et 'une chute des exportations est envisagée en 2015', tendance que pourraient accentuer les sanctions occidentales imposées dans le cadre du conflit ukrainien.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.