Jean-Claude Biver met la branche en garde face à Apple

Jean-Claude Biver met la branche en garde face à Apple

Photo: Keystone

L'industrie horlogère doit produire ses propres montres connectées afin de lutter face à la concurrence d'Apple, estime Jean-Claude Biver. Selon le patron du pôle horloger du géant français du luxe LVMH, la branche doit prendre au sérieux la marque à la pomme.

Alors que Tag Heuer, l'un des fabricants contrôlés par LVMH, a commercialisé sa propre montre connectée, M. Biver explique que ce lancement doit être compris en premier lieu comme une mesure de pure défense. 'Je défends le segment d'entrée de gamme', déclare celui qui dirige également Tag Heuer dans une interview publiée dimanche dans la Schweiz am Sonntag.

Avec son Apple Watch, le géant californien de l'informatique véritablement lancé le marché des montres connectées et celui-ci met au défi l'industrie horlogère classique. Apple aurait pu représenter une menace pour Tag Heuer pour les modèles de garde-temps vendus à partir de 1200 francs. Désormais cette crainte est écartée, selon M. Biver.

Jean-Claude Biver 'se fait cependant déjà un peu de souci pour l'industrie horlogère suisse'. Les marques helvétiques, qui vendent des montres entre 300 et 2000 francs et n'offrent pas de réponse, se verront attaquées. 'Et elles perdront certainement des parts de marché, ce qui ne serait pas bon pour l'industrie dans son ensemble.'

Apple a fixé un standard

M. Biver reconnaît aussi qu'il peut se tromper et que l'engouement pourrait retomber d'ici deux à trois ans. 'Mais cela, personne ne le sait. Il est donc préférable de se protéger', observe-t-il, tout en ajoutant ne pas savoir si l'industrie horlogère se prépare véritablement à l'attaque.

Quelques fabricants suisses ont déjà présenté leur projet de montre intelligente. Ainsi, le numéro un mondial du secteur, Swatch Group, commercialise déjà une smartwatch. Toutefois, ce modèle offre moins de fonctionnalités que ceux de nombreux concurrents.

De l'avis de M. Biver, ce type de montres n'a guère de chance de s'imposer face à l'Apple Watch. Donnant le ton quant aux fonctions qu'un garde-temps connecté doit proposer, le géant de Cupertino a en quelque sorte imposé un standard.

Avec sa montre connectée, Tag Heuer veut principalement se concentrer sur les Etats-Unis. Selon M. Biver, l'entreprise vend actuellement environ une dizaine de produits par heure.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.