Heinz et Kraft vont fusionner, avec le soutien de Warren Buffett

Heinz et Kraft fusionnent, avec le soutien du Suisse Jorge Lemann

Photo: Keystone

H. J. Heinz Company et Kraft Foods Group vont fusionner pour donner naissance au numéro cinq mondial de l'alimentation. Chaperonné par Jorge Lemann et Warren Buffett, le mariage représente un nouveau coup d'éclat des milliardaires helvético-brésilien et américain.

A l'issue de la fusion, les actuels actionnaires de Heinz détiendront 51% du capital du nouveau groupe qui prendra la raison sociale de The Kraft Heinz Company, ont annoncé mercredi les deux entreprises. Contrôlant Heinz, Warren Buffett et sa société Berkshire Hathaway ainsi que le fonds d'investissement brésilien 3G Capital de Jorge Lemann vont réinvestir 10 milliards de dollars (9,58 milliards de francs) dans leur société.

L'opération permettra d'offrir aux propriétaires de Kraft une prime en numéraire de 16,50 dollars par action ainsi que 49% du capital du futur groupe. The Kraft Heinz Company dégagera un chiffre d'affaires de l'ordre de 28 milliards de dollars.

Elle comptera huit marques réalisant un chiffre d'affaires supérieur au milliard de dollars. Cinq autres marques généreront des revenus annuels compris entre 500 millions et un milliard de dollars.

De la moutarde aux saucisses

Kraft Foods Group commercialise toute une gamme de produits alimentaires allant de la moutarde (Grey Poupon), aux saucisses (Oscar Mayer) et au fromage à tartiner (Philadelphia) en passant par les cafés (Maxwell et Gevalia). Surtout connu pour son ketchup et autres sauces, Heinz possède aussi les produits Weight Watcher.

Le projet de fusion ne devrait pas être contesté par les autorités de la concurrence car les gammes de produits des deux groupes ne se chevauchent que marginalement. Le nouveau groupe, qui sera coté, prévoit des économies annuelles d'environ 1,5 milliard de dollars d'ici fin 2017.

L'an dernier, Warren Buffett avait déclaré s'attendre à collaborer à nouveau avec 3G Capital sur d'autres opérations. Kraft représente le cinquième investissement majeur de la société de Jorge Lemann 3G Capital dans l'alimentation et les boissons depuis 2008.

Troisième fortune de Suisse

3G Capital avait joué un rôle actif dans le rachat du brasseur américain Anheuser-Busch par le brésilien InBev. L'entreprise de la troisième fortune helvétique contrôle aussi Restaurant Brands International, né l'an dernier du rachat par Burger King de la chaîne de cafés canadienne Tim Hortons.

Selon les magazines 'Bilanz' et 'Bilan', lesquels établissent chaque année le classement de 300 familles et personnes les plus riches de Suisse, Jorge Lemann détient une fortune estimée entre 25 et 26 milliards de francs.

Ce fils d'un fromager de l'Emmental émigré au Brésil affiche la plus forte hausse du dernier classement, son patrimoine s'étant étoffé de cinq milliards de francs. Le bond reflète notamment l'appréciation de sa participation dans le premier brasseur du monde Anheuser-Busch InBev. Domicilié à Rapperswil (SG), M. Lemann est âgé de 75 ans.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.