Hausse du nombre d'actifs en Suisse au 1er trimestre

Taux de chômage en Suisse au plus haut depuis 6 ans

Photo: Keystone

Le chômage en Suisse a atteint au premier trimestre son plus haut niveau depuis six ans. Le taux, calculé selon la méthode du Bureau international du travail (BIT), a progressé de 0,7 point sur un an pour s'établir à 5,1%. Le nombre de chômeurs a lui bondi de 17,6%.

Au premier trimestre, 249'000 personnes étaient à la recherche d'un emploi, au sens du BIT. C'est 37'000 chômeurs de plus qu'au cours des trois premiers mois de 2015, a indiqué jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Le taux de chômage des jeunes, entre 15 et 24 ans, reste élevé. Il s'est accru de 0,8 point à 8,3%. Le nombre de chômeurs a augmenté encore plus fortement chez les 25 à 49 ans (+0,9 point à 5,2%). Chez les 50 à 64 ans, la hausse atteint 0,3 point à 3,8%.

Les hommes (5,3%) sont davantage touchés que les femmes (4,9%). Le taux reste plus élevé chez les personnes de nationalité étrangère (9,9%) que chez les Suisses (3,4%).

Avec un taux de chômage de 5,1%, la Suisse se trouve en quatrième position des pays européens, derrière l'Islande (3,2%), la Tchéquie (4,4%) et l'Allemagne (4,4%). Elle se classait encore troisième l'an dernier.

UE en baisse

La Suisse connaît en outre une évolution inverse à celle de l'Union européenne (UE), où le taux de chômage a diminué de 1 point, à 9,2%. Dans la zone euro, il s'est inscrit à 10,7%, là aussi en baisse de 1 point.

Le taux de chômage des jeunes se situe à un niveau encore plus élevé dans l'UE. Il s'est néanmoins contracté de 1,7 point à 19,8%. Dans la zone euro, il atteint 22%, en baisse de 1,3 point sur un an.

Un chômeur au sens du BIT est une personne n'exerçant pas d'emploi, ayant recherché un travail au cours des quatre semaines précédentes et étant disponible pour travailler. Cet indicateur permet d'établir des comparaisons internationales, relève l'OFS dans son communiqué.

Le taux de chômage calculé par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) porte sur les chômeurs inscrits auprès des offices régionaux de placement. Il s'est inscrit à 3,5% en avril contre 3,6% en mars, grâce à des effets saisonniers. A la fin du mois dernier, 149'540 personnes étaient inscrites auprès des offices régionaux de placement (ORP), soit une diminution de 5784 personnes.

Population active en hausse

Parallèlement à ces données, l'OFS a publié les chiffres de la population active au premier trimestre. La Suisse comptait 5,015 millions d'actifs occupés au cours de cette période, selon les derniers résultats. Il s'agit là aussi d'un record, a indiqué à l'ats l'OFS. La barre des 5 millions a été franchie à la fin de l'année 2015.

Sur ce nombre, 3,491 millions (+0,9%) sont de nationalité helvétique et 1,524 million de nationalité étrangère (+2,3%). Le nombre d'hommes a progressé de 0,9% et celui de femmes de 1,9%.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.