Greenpeace dénonce la présence de pesticides dans les fraises

Greenpeace dénonce la présence de pesticides dans les fraises

Photo: Keystone

Greenpeace Suisse a déploré mercredi le fait que les fraises suisses cultivées de façon conventionnelle sont 'presque toujours contaminées par des pesticides'. L'organisation écologiste parle de 'résultats alarmants'.

Greenpeace a mandaté un laboratoire indépendant pour procéder à des analyses d'échantillons de sols et de plantes prélevés dans les fraisières de Thurgovie et du Seeland bernois, ainsi que de fraises suisses achetées dans les grandes surfaces. Les analyses confirment l'utilisation 'de quantités importantes de pesticides'.

Selon Greenpeace, 20 pesticides différents ont été trouvés, dont bon nombre de fongicides. Un échantillon provenant d'une fraisière contenait 11 substances différentes. Beaucoup de pesticides détectés par les analyses 'sont considérés comme nocifs pour la santé publique, les animaux utiles et les organismes aquatiques.'

Les résultats portant sur les fraises achetées dans les commerces ne sont guère plus rassurants. '12 échantillons sur 13 analysés provenant de la culture conventionnelle contenaient des pesticides pouvant être cancérigènes'. Dans huit échantillons, des traces de quatre pesticides ou plus ont été détectées.

Aucun résidu de pesticide n'a été trouvé dans les trois échantillons biologiques analysés. Et Greenpeace de préciser: 'Compte tenu de la sévérité des directives de fabrication, seuls les échantillons bio et un seul échantillon conventionnel conviendraient à la fabrication d'aliments pour bébés et pour enfants'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.