Glencore a essuyé une perte au premier semestre 2015

Glencore a essuyé une perte au premier semestre 2015

Photo: Keystone

Glencore a achevé le premier semestre 2015 dans le rouge. Le géant zougois des matières premières a essuyé une perte nette attribuable aux actionnaires de 676 millions de dollars (660 millions de francs), contre un bénéfice net de 1,72 milliard un an auparavant.

Hors élements exceptionnels, Glencore a dégagé un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 882 millions de dollars, un montant inférieur de 56% à celui présenté sur la période correspondante de 2014, a précisé mercredi dans un communiqué succinct le groupe sis à Baar. Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) ajusté s'est pour sa part inscrit à 1,41 milliard, 61% de moins que les 3,62 milliards dégagés une année auparavant.

Les éléments exceptionnels se sont au total montés à 1,56 milliard de dollars, dont 337 millions de charges fiscales liées aux effets de change, 792 millions d'amortissements sur des opérations pétrolières au Tchad et un montant de 256 distribué aux autres actionnaires de Lonmin. S'y sont ajoutés 235 millions au titre de la réparation d'une ligne de production.

Le résultat d'exploitation avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA), également ajusté des charges exceptionnelles et autres frais de restructuration a diminué de 29% à 4,61 milliards de dollars. Glencore explique le tassement en raison des baisses de prix des matières premières.

Pour ses activités de marketing, Glencore a affiché un EBIT ajusté en baisse 29% à 1,1 milliard de dollars, en raison de conditions de négoce difficiles pour les métaux, notamment l'aluminium et le nickel. Le groupe anticipe cependant une meilleure contribution des domaines des métaux et de l'agriculture en seconde partie d'année, avec en ligne de mire un EBIT de 2,5 à 2,6 milliards de dollars.

L'EBITDA ajusté des activités industrielles s'est contracté de 29% à 3,4 milliards de dollars, essentiellement en raison des baisses de prix et d'effets de change défavorables. A l'issue de la période sous revue, Glencore affichait un endettement net de 29,55 milliards de dollars, soit 3% de moins qu'à fin décembre 2014.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.