Geberit avec un bénéfice net record en 2014

Geberit avec un bénéfice net record en 2014

Photo: Keystone

Malgré un environnement économique difficile, Geberit a affiché une rentabilité record au terme de l'exercice 2014. Avec des ventes en hausse, le spécialiste st-gallois des techniques sanitaires a dégagé un bénéfice net de 498,6 millions de francs.

C'est 14,4% de plus qu'un an auparavant. Le résultat net est le meilleur jamais réalisé depuis que Geberit est entrée en bourse, en 1999, souligne mardi l'entreprise établie à Rapperswil-Jona (SG) dans un communiqué. Malgré des investissements importants, le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) a lui gagné 13% à 576,9 millions de francs.

Comme déjà annoncé en janvier, le chiffre d'affaires s'est inscrit à 2,4 milliards de francs, en progrès de 4,9% par rapport à l'exercice précédent. Corrigée des effets de change, la croissance des ventes s'est hissée à 6,4%. L'effet de change a pesé à hauteur de 34 millions sur l'exercice.

La performance affichée s'inscrit sensiblement au-delà des prévisions moyennes des analystes consultés par l'agence d'informations financières awp. Le groupe st-gallois proposera à ses actionnaires de relever le dividende au titre de l'exercice sous revue à 8,30 francs, contre 7,50 francs en 2013.

Croissance en Europe

La croissance du chiffre d'affaires s'est révélée plus forte au premier semestre que lors des six mois suivants (8,6% contre 4,1%). La multinationale alémanique explique le phénomène par la clémence de l'hiver dernier, un phénomène qui a favorisé l'activité dans le secteur de la construction.

La croissance a profité à toutes les régions. En Europe, les ventes se sont améliorées de 5,9% (en monnaies locales) sur un an. Pour rappel, en Suisse, la hausse a atteint 6,6%. En France et en Italie, dont les économies traversent encore une phase difficile, la progression était plus limitée.

L'Amérique présente une progression de 6,4%, malgré une demande publique morose. L'Extrême-Orient/Pacifique affiche un bond de 12,8% et le Proche-Orient/Afrique de 21,2%. La division des systèmes sanitaires a augmenté ses ventes de 5,1% (+6,7% en monnaies locales) à 1,36 milliard de francs, celles des systèmes de tuyauterie ont crû de 4,6% (+6%) à 1,04 milliard.

Baisse des prix

Evoquant les perspectives pour l'année en cours, Geberit estime que les espoirs d'une relance ont été tempérés ces derniers mois. La direction table toujours sur un environnement économique difficile dans le secteur de la construction, avec cependant des évolutions contrastées selon les régions.

A cela vient s'ajouter la vigueur du franc suite à la décision de la Banque nationale suisse de lever le taux plancher du franc par rapport à l'euro. Afin de contrer l'appréciation de la monnaie helvétique, l'entreprise va temporairement baisser les prix de ses produits de 10%. La mesure risque de peser sur les résultats 2015, avertit-elle.

Le groupe annonce par ailleurs la reprise du programme de rachat d'actions devisé à 533 millions de francs, interrompu en juillet dernier après l'annonce de reprise de Sanitec pour près de 1,3 milliard. L'acquisition du céramiste finlandais a obtenu l'aval des autorités de la concurrence, précise Geberit, qui disposait de 99,77% du capital de la société début mars.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.