Fini les « Securitas » sur les lignes CFF sensibles la nuit

Fini les

Photo: Keystone

Les contrôleurs de trains ne seront dès 2016 plus accompagnés de deux agents de sécurité sur les grandes lignes sensibles la nuit. Les CFF suppriment cette mesure, arguant que d'autres dispositifs introduits ces dernières années suffisent. Le personnel s'inquiète.

La présence de 'Securitas' n'a plus de raison d'être. Instaurée en 2010, elle était vue comme solution transitoire, en attendant que deux contrôleurs travaillent ensemble sur les grandes lignes, ce qui est le cas depuis 2013. 'De plus, les contrôles de la police des transports ont été densifiés', détaille auprès de l'ats Roberta Trevisan, porte-parole, revenant sur un article du Matin Dimanche.

L'ex-régie fédérale tient à rassurer. D'après elle, le dispositif de sécurité reste conséquent. La collaboration avec les polices cantonales a été renforcée, avec notamment des actions menées en commun. 'La prévention a aussi été améliorée: aujourd'hui, 100% des trains régionaux sont munis de caméras', illustre-t-elle.

'Retour en arrière de 15 ans'

Toutes ces garanties n'empêchent pas les collaborateurs directement concernés de s'inquiéter. 'Nous craignons que les agressions augmentent, non seulement à l'encontre du personnel, mais aussi des passagers. C'est un retour en arrière de quinze ans', alerte Pascal Fiscalini, vice-président du syndicat des agents de train (ZPV). Une lettre va être envoyée aux CFF pour leur demander de changer d'avis.

L'entreprise détenue par la Confédération dit prendre cette réaction au sérieux. 'Nous comprenons que cette mesure puisse susciter de l’inquiétude. (...) Nous continuerons à l’avenir à dialoguer avec les syndicats et à adapter notre dispositif de sécurité en fonction de la situation.'

La compagnie nie tout rapport avec le programme d'économies RailFit20/30 présenté il y a dix jours, et qui doit permettre d'épargner 20 milliards de francs d'ici 2030, via notamment la suppression d'au moins 900 postes. Ce plan est à l'étude et les premières dispositions concrètes seront prises à l'été 2016.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.